Bruxelles a validé lundi 6 mars le plan d'investissement du gouvernement hongrois, élaboré en collaboration avec la Russie, pour la construction de deux réacteurs nucléaires à Paks, près de Budapest. La Commission a estimé que l'aide d'Etat que représente le financement russe dans ce dossier, n'entraînait que des distorsions de concurrence limitées et qu'elle répondait aux exigences de l'UE en ...