Alors que le prix du baril de Brent a dépassé, pour la première fois depuis plus d'un an, les 63 dollars ce mardi 16 février 2021, les grands groupes pétroliers américains sont à la croisée des chemins. Après avoir subi des pertes record en 2020 et face à un nouveau président, plus engagé du coté des renouvelables que des hydrocarbures, ...