Alors que les tarifs réglementés du gaz devraient une nouvelle fois augmenter de 2,1% au mois de juin (sur délibération du CRE), le médiateur national de l'énergie a appelé mardi 29 mai 2018 le gouvernement à préciser « rapidement » la manière et les délais dans lesquels il compte les supprimer. Le médiateur souhaite éviter de rencontrer des difficultés similaires ...