Annoncé en mai dernier suite au retrait américain de l’accord conclu entre Téhéran et les grandes puissances mondiales, l’abandon du projet gazier South Pars par le groupe Total a été officialisé lundi 20 août 2018. Le ministre iranien du Pétrole Bijan Namdar Zanghaneh a confirmé le retrait du groupe français en réaction aux nouvelles sanctions économiques imposées par Washington. Si ...