Ce 13 janvier 2022, Challenges révèle qu’un accord aurait été trouvé entre General Electric (GE) et EDF pour un rachat par l’énergéticien français de la filière nucléaire du groupe américain. Cette dernière comprend l’ensemble des anciens actifs d’Alstom, dont le site de Belfort où sont produites les turbines Arabelle. Le montant de l’acquisition atteindrait 1,1 milliards d’euros, mais son périmètre ...