Alors qu'Engie vient de confirmer l'achat de l'opérateur éolien italien Renvico, ce jeudi 5 décembre 2019, et que les rumeurs d'une cession des activités gazières du groupe continuent d'enfler, sa directrice générale Isabelle Kocher est montée au créneau pour réaffirmer sa volonté de se maintenir à la tête du groupe et d'éviter son démantèlement. Le tout à deux semaines d'un ...