Les récentes investigations menées par Médiapart et Reporterre ont révélé une fraude massive impliquant Nestlé Waters, la filiale du géant suisse spécialisée dans l'eau en bouteille. Depuis au moins 15 ans, Nestlé aurait utilisé des techniques de purification interdites pour ses eaux minérales, notamment les marques Contrex, Hépar et Vittel. Ces révélations mettent en lumière des pratiques illégales qui ont ...