Ce mercredi 9 septembre 2020, une source proche du dossier a affirmé que le groupe tchèque EPH avait l'intention de fermer la centrale au charbon de Gardanne, dès la fin de l'année 2020, soit deux ans avant la date limite imposée par le gouvernement. En revanche, la centrale de Saint-Avold, également propriété du groupe tchèque, devrait poursuivre son activité jusqu'à ...