Voitures électriques : moins polluantes, même au charbon !

Voitures électriques : moins polluantes, même au charbon !

voitures-electriques-thermiques-charbon-pollution

La pollution des voitures est un sujet de plus en plus pris au sérieux par beaucoup. Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique. Mais sont-elles vraiment moins polluantes que les voitures thermiques, même lorsqu’elles sont rechargées avec de l’énergie produite par du charbon ?

 

Voitures électriques : bien moins polluantes que les thermiques

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les voitures électriques, même produites au charbon, émettent moins de CO2 que les véhicules thermiques. Une étude de l’association VDI, un groupement d’ingénieurs allemands, révèle que sur 200 000 km, une voiture électrique compacte émet 24,2 tonnes de CO2, contre 33 tonnes pour un diesel et 37 tonnes pour une essence. Cela représente une différence significative de 26 % à 35 % en faveur d’une voiture électrique.

L’étude allemande souligne un « point de bascule » intéressant. À partir de 90 000 km parcourus, une voiture électrique devient plus propre qu’une thermique. Même dans un pays où l’électricité dépend largement des énergies fossiles, comme en Chine ou en Pologne, le kilométrage ne monte qu’à 160 000 km. Avec une production d’énergie 100 % renouvelable, ce seuil tombe à 65 000 km. Cela démontre que, même dans les pires scénarios, les voitures électriques restent une option plus verte qu’une voiture thermique.

Les émissions liées à la production devraient continuer à diminuer

La raison principale de cette différence réside dans le rendement des moteurs électriques, environ trois fois plus efficaces que les moteurs à combustion. En pratique, une voiture électrique consomme environ trois fois moins d’énergie pour parcourir la même distance qu’une voiture thermique. Cela se traduit par une réduction significative des émissions polluantes. C’est aussi très bénéfique pour la santé publique.

Cette étude prouve que les voitures électriques ont un grand avenir. Avec l’augmentation des usines de batteries en Europe et l’amélioration du mix énergétique, les émissions liées à la production des voitures électriques devraient continuer à diminuer. De plus, le recyclage efficace des batteries et la réduction de leur taille contribueront également à un impact environnemental moindre.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 19 Nov 2022
Alors que l’énergie est au cœur des préoccupations des chefs d’État européens, le Kazakhstan -premier fournisseur d’uranium de la France et gros exportateur d’hydrocarbures à destination de l’Europe- appelle ses citoyens aux urnes pour une présidentielle où le Président sortant…
mar 19 Déc 2023
Vous avez prévu d'entamer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Prenez garde à la réforme de MaPrimeRénov'. Les critères d'éligibilité se durcissent à partir du 1ᵉʳ janvier 2024. Certains types de travaux seront désormais exclus de ce…
jeu 21 Déc 2023
La pollution des voitures est un sujet de plus en plus pris au sérieux par beaucoup. Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique. Mais sont-elles vraiment moins polluantes que les voitures thermiques, même lorsqu'elles sont rechargées avec…
mer 8 Fév 2023
Le vote du Sénat, mardi 7 février, a permis d’adopter définitivement le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables. Ce texte doit permettre de construire plus rapidement fermes solaires et champs d’éoliennes. C’est par un vote massif de 300 sénateurs,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.