EDF EN met en service 3 nouveaux parcs éoliens au Royaume-Uni EDF EN met en service 3 nouveaux parcs éoliens au Royaume-Uni

EDF EN met en service 3 nouveaux parcs éoliens au Royaume-Uni

EDF Energy Renewables, la filiale britannique du groupe français EDF EN spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mercredi 26 avril 2017, la mise en service de trois nouveaux parcs éoliens au Royaume-Uni pour une puissance cumulée de 100 MW. Une capacité de production supplémentaire qui devraient consolider les positions du groupe français outre-Manche et renforcer un capital éolien sur le sol britannique évalué désormais à plus de 700 MW.

Le leader français des énergies vertes vient d’annoncer cette semaine la mise en service des parcs éoliens terrestres de Corriemoillie, Beck Burn, et Pearie Law, par sa filiale locale EDF Energy Renewables, en joint-venture avec EDF Energy. Le premier, le parc éolien de Corriemoillie est composé de 17 turbines et affiche une capacité de 47,5 MW permettant d’alimenter 28.900 foyers écossais. Pearie Law est composé de six turbines pour une puissance de 19,2 MW, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 11 600 foyers locaux. Installés en Ecosse, ces deux fermes éoliennes sont respectivement situées dans les régions des Highlands et du West Lothian.

Lire aussi : EDF EN accélère son développement dans l’éolien et le solaire en France

A proximité de la frontière écossaise dans le nord-est de l’Angleterre, le parc éolien de Beck Burn se situe quant à lui dans le Comté de Cumbrie. Il est composé de neuf turbines pour une puissance installée de 31 MW et alimentera en électricité renouvelable 18 800 foyers anglais.

Lire aussi : Nidec ASI, nouveau partenaire d’EDF pour son projet de stockage au Royaume-Uni

Après le rachat du parc éolien de l’île écossaise de Lewis en septembre dernier, le groupe EDF poursuit donc ses investissements en Grande-Bretagne dans le cadre de son nouveau plan de développement CAP 2030 destiné à doubler ses capacités de production renouvelables en Europe d’ici 2030. Le groupe EDF exploite désormais au Royaume-Uni 36 parcs éoliens d’une puissance cumulée de 700 MW d’électricité dont 62 MW d’éolien en mer, soit l’équivalent de la consommation électrique de plus de 450.000 foyers britanniques.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 19 Mar 2013
Alors que les techniques actuelles de l’osmotique ne permettent pas une production rentable d’énergie, l’introduction de nanotubes amplifierait son rendement et pourrait alors ouvrir la porte au développement de cette énergie entièrement renouvelable. L’osmotique résulte de la mise en contact…
ven 27 Fév 2015
Si le mix électrique de la Réunion est toujours dominé par des ressources fossiles polluantes, la part des énergies renouvelables ne cesse cependant d'augmenter au fil des années. En 2014, les énergies vertes ont notamment permis de répondre à plus…
jeu 25 Mai 2017
Connue pour avoir mis en service en 2015 la plus grande centrale solaire d'Europe à Cestas près de Bordeaux, la société française continue d’être particulièrement active dans le domaine du photovoltaïque. Neoen a annoncé mardi 23 mai 2017, la signature…
lun 3 Juil 2017
Si l’urgence du combat climatique ne fait plus aucun doute, les délais qui nous sont impartis pour y remédier pourraient être bien plus courts qu’escompté. Selon un article publié le 28 juin 2017 dans le journal Nature par un groupe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *