Gaz naturel liquéfié : la filière française s'allie pour le développer - L'EnerGeek

Gaz naturel liquéfié : la filière française s’allie pour le développer

Alors que la France vient de s’équiper d’un tout nouveau terminal méthanier à Dunkerque (à l’initiative de Dunkerque LNG, filiale du groupe EDF), et d’augmenter ainsi de manière significative sa capacité d’accueil et de stockage de gaz naturel liquéfié (GNL), la filière gazière française toute entière entend désormais faire du GNL une composante majeure du mix énergétique hexagonal. L’association française du gaz (AFG) a annoncé mercredi 19 avril 2017 la création, avec les autres acteurs de la filière, d’une plateforme pour développer l’utilisation du GNL en France.

Selon un communiqué de l’Association française du gaz, cette nouvelle plateforme interprofessionnelle, aura pour mission de promouvoir l’exploitation du GNL comme carburant maritime et fluvial et le déploiement des installations de soutage sur le territoire national. “La création de cette plateforme interprofessionnelle dédiée à la promotion de l’utilisation du GNL carburant aidera au lancement d’une nouvelle dynamique industrielle et logistique en France“, explique Jérôme Ferrier, président de l’AFG.

Lire aussi : Le Gaz naturel pour véhicules se développe en France

Le GNL constitue pour l’AFG et l’ensemble des membres associés à ce projet, une énergie d’avenir compte tenu des nouvelles exigences en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le GNL présente en effet l’avantage, selon l’AFG toujours, de préserver la qualité de l’air en n’émettant que peu de d’oxydes de soufre, d’oxydes d’azote et de particules fines, et en réduisant d’un quart celles de CO2. “Il apparaît ainsi comme le meilleur moyen de répondre aux objectifs ambitieux de réduction des émissions du secteur maritime mis en place par l’Union européenne et également portés par l’Organisation maritime internationale“, poursuit l’AFG.

Lire aussi : Gaz : la sécurité d’approvisionnement française est-elle menacée ?

Cette plateforme regroupera de nombreuses entreprises du secteur comme Engie, Total, Gas Natural Fenosa, ou GTT, des gestionnaires d’infrastructures dont Dunkerque LNG et le Grand Port Maritime de Dunkerque, ainsi qu’une vingtaine de membres associés parmi lesquels Brittany Ferries, CMA-CGM, Union des ports de France, etc. Ensemble, ils aideront à dynamiser la filière via l’élaboration et la mise en œuvre de réglementations professionnelles et le financement de nouveaux projets.

Crédits photo : Gaz de France

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 17 Déc 2015
Depuis le conseil d’administration du 16 décembre, on connait le nouveau PDG du groupe Total. Le directeur général du groupe, Patrick Pouyanné, va désormais prendre la direction de l’ex-Compagnie française des pétroles. Une mission délicate au lendemain de la COP21.…
mer 7 Sep 2016
La compagnie d’assurance dirigée par Henri de Castries a lancé un appel aux pays du G20 afin qu’ils signent l’accord de Paris. Pourtant, même si l’entreprise a commencé à se détourner du charbon, elle continue de tirer ses revenus des…
jeu 29 Mar 2018
En attendant leur suppression progressive prévue par le gouvernement à l’horizon 2023 (pour les particuliers ayant déjà souscrit), les tarifs réglementés du gaz continuent d’être révisés mensuellement par le gendarme de l’énergie afin de suivre au plus près l’évolution des…
mar 19 Juin 2018
Après deux mois de hausse consécutifs (+0,4% en mai et +2,1% en juin), les tarifs réglementés du gaz devraient une nouvelle fois augmenter au mois de juillet 2018. Si le gouvernement suit les recommandations de l'analyse annuelle sur les coûts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.