La compagnie nationale d'électricité sud-africaine Eskom a été autorisée par la justice à couper l'approvisionnement de plusieurs villes pour non paiement des factures à l'opérateur. Au total, plus d'une dizaine de municipalités auraient cumulé l'équivalent de 500 millions d'euros de dettes. Si plusieurs associations dont les lobbies AfriForum et AfriBusiness ont bien tenté d'empêcher Eskom de sanctionner les mauvais payeurs, ...