L'Ukraine coupe l'électricité dans des régions de l'Est séparatiste prorusse - L'EnerGeek

L’Ukraine coupe l’électricité dans des régions de l’Est séparatiste prorusse

En conflit direct avec les régions de l’Est, sous contrôle séparatiste prorusse, le gouvernement ukrainien durcit le ton. Kiev a décidé, mardi 25 avril 2017, de couper pour cause d’impayés l’approvisionnement en électricité de ces territoires, dans la région de Lougansk notamment.

Après la suspension par Kiev le mois dernier de tout commerce avec les territoires séparatistes, suite aux pressions des ultra-nationalistes dénonçant le commerce de charbon avec les rebelles de l’Est prorusse, le gouvernement a décidé cette semaine de stopper son approvisionnement énergétique en direction des territoires concernés. “La nuit dernière, nous avons complètement cessé notre approvisionnement en électricité aux territoires non contrôlées de la région de Lougansk”, a indiqué sur Facebook le directeur du fournisseur public d’électricité Ukrenergo, Vsevolod Kovaltchouk.

Lire aussi : Paralysée par une grève, l’Ukraine déclare l’état d’urgence énergétique

Cette décision devrait encore accroître la dépendance des territoires séparatistes envers la Russie, et définitivement bloquer le processus de négociations entre les deux parties. Cette coupure dans l’approvisionnement “est un pas de plus dans le rejet de ces territoires par l’Ukraine“, a réagi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ajoutant que la Russie ferait tout pour “minimiser les conséquences” de cette décision pour les habitants. Les autorités rebelles ont d’ores et déjà indiqué avoir été en mesure de restaurer immédiatement le courant grâce à un approvisionnement venu de Russie justement.

Lire aussi : L’Ukraine veut stopper les importations de charbon russe au profit des Etats-Unis

De son côté, le gouvernement ukrainien, qui accuse ces territoires de devoir près de 90 millions d’euros en factures d’électricité, entend ici économiser ses ressources, en chute libre depuis la fin du commerce du charbon avec ces régions. Après avoir déclaré l’état d’urgence énergétique en février dernier, Kiev cherche désormais d’autres sources d’approvisionnement en combustible (en Afrique-du-Sud ou aux Etats-Unis notamment), afin de cesser pour de bon toutes les importations en provenance de Moscou.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 14 Fév 2014
L’Afrique est « l’une des régions les plus dynamiques au monde » d’après la Maison-Blanche, et en effet certains pays connaissent actuellement un taux de croissance à deux chiffres. Les investisseurs internationaux s’intéressent de plus en plus aux infrastructures du continent, et…
mer 11 Juil 2018
Le soleil, le vent, les courants fluviaux ou marins… Les énergies renouvelables ont pour point commun de provenir de sources naturelles. Mais force est de constater que toutes les sources naturelles d’énergie ne sont pas encore exploitées. Il suffit de…
jeu 3 Déc 2020
Deux récents reportages, programmés sur le service public français (Arte, France Info), remettent fortement en cause l'impact environnemental des énergies renouvelables, et tout particulièrement des voitures électriques. Les arguments avancés ne tiennent pas longtemps face aux données scientifiques réelles et…
jeu 14 Fév 2013
Les résultats annuels d’EDF viennent d’être annoncés. L’électricien français réalise un excellent exercice 2012 avec un chiffre d’affaires de 72,7 milliards d’euros, en augmentation de 11,4%, et un bénéfice net de 3,3 milliards d’euros, en hausse de 5,3%. Ces excellents…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.