Si la précarité énergétique est en hausse ces dernières années en France selon le dernier bilan de l'ONPE (Observatoire national de la précarité énergétique), les dépenses moyennes consacrées à l'énergie par ménage ont quant à elle diminué de 2,9% en 2015. Une évolution temporaire qui s'explique principalement par la contraction des cours pétroliers et la baisse des prix des carburants ...