Panneaux solaires : le fleuron français Systovi cesse son activité - L'EnerGeek

Panneaux solaires : le fleuron français Systovi cesse son activité

panneaux-solaires-systovi-faillite

Le marché des panneaux solaires est dominé par l’Asie. Les entreprises françaises ou européennes sont en difficulté. L’une des plus importantes de France, Systovi, met la clé sous la porte.

Systovi, la fin d’un pionnier des panneaux solaires

Créée en 2008, la société Systovi, localisée à Carquefou près de Nantes, s’est spécialisée dans la fabrication de panneaux solaires. Les géants asiatiques dominent ce marché. En dépit d’un chiffre d’affaires respectable de 21,5 millions d’euros en 2023, l’entreprise de 87 employés ne peut plus résister à la pression économique et à l’accélération du dumping chinois. L’absence de repreneurs et le poids des réglementations contraignent le tribunal de commerce à prononcer sa liquidation judiciaire. La nouvelle tombe au moment où la France s’engage à doubler ses capacités de production solaire d’ici 2030. Un « plan de bataille » ambitieux mais insuffisant pour sauver Systovi.

Les efforts récents, incluant un investissement de près de 2 millions d’euros pour augmenter la production, n’ont pas suffi à inverser la tendance. La direction de Systovi explique que la décision de fermer est « inévitable ». Elle souligne l’intérêt des acteurs pour reprendre le flambeau, mais déplore l’absence de propositions concrètes.

L’industrie solaire française prend un coup

Le cas de Systovi soulève des questions cruciales sur la viabilité des fabricants européens de panneaux solaires face à la concurrence asiatique. Produire des modules à partir de cellules importées reste un défi majeur, le marché étant extrêmement volatile et dépendant des besoins chinois. La France, malgré ses efforts pour stimuler l’industrie solaire locale, accuse un retard significatif en matière d’industrialisation photovoltaïque.

Cette faillite intervient également dans un contexte où le gouvernement français s’efforce de combler le déficit de production solaire. Avec un objectif révisé de 100 GW d’ici 2035, le pays envisage d’augmenter sa capacité de production solaire interne à 40 % de sa consommation d’ici 2030. La fin tragique de Systovi tombe donc très mal. Elle met en lumière un retard important pris par la France dans la production et la démocratisation des panneaux solaires.

Rédigé par : Paolo Garoscio

Avatar
mar 24 Oct 2023
La consommation persistante d'énergies fossiles menace les efforts mondiaux de transition énergétique, et ce, malgré une volonté affirmée de nombreux acteurs de se tourner vers des alternatives plus vertes et malgré l'augmentation de la part des énergies renouvelables dans le…
ven 1 Déc 2023
L'État français propose une aide substantielle pour l'achat de thermostats et radiateurs connectés. Cette initiative, en vigueur du 1er décembre 2023 au 31 décembre 2024, vise à encourager les ménages à réduire leur consommation d'énergie.         Énergie…
ven 5 Jan 2024
L'Allemagne, géant industriel européen, montre l'exemple dans sa bataille contre le changement climatique. Avec des émissions de CO2 au plus bas depuis 70 ans, le pays démontre qu'une transition énergétique ambitieuse est non seulement possible, mais aussi efficace.    …
jeu 20 Mai 2021
La mise en service de la centrale électrique du Larivot, qui répond à la nécessité de sécuriser l’approvisionnement électrique de la Guyane, département français où la demande énergétique devrait croître à une cadence d’environ 3 % par an dans les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.