L'autoconsommation solaire : Comment ça marche ? - L'EnerGeek

L’autoconsommation solaire : Comment ça marche ?

L’autoconsommation solaire offre une alternative écologique et économique à l’énergie traditionnelle, devenant de plus en plus populaire parmi les ménages français. Elle consiste à produire de l’électricité pour sa propre consommation, principalement via l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.

Le solaire n’est pas la seule option pour se lancer dans l’autoconsommation électrique, mais c’est actuellement le système le plus utilisé en France. L’autoconsommation est possible également par l’éolien ou encore avec l’eau.

 

Autoconsommation solaire : comment ça fonctionne ?

L’autoconsommation solaire implique l’installation de panneaux photovoltaïques, généralement sur le toit d’une maison. Ces panneaux capturent l’énergie solaire et la convertissent en électricité. Les ménages consomment directement l’électricité produite, et l’excédent peut être soit stocké dans des batteries, soit revendu au réseau électrique.

Il existe par ailleurs deux types d’autoconsommation : l’individuelle, le cas où celui qui produit est directement celui qui consomme, et la collective, où ce sont plusieurs producteurs qui fournissent de l’énergie à plusieurs personnes. La différence tient quasi-uniquement au mode de propriété du toit ou du terrain sur lequel sont installés les panneaux : pour une maison individuelle, le propriétaire est unique, mais dans le cas d’un immeuble en copropriété le toit est considéré comme une partie commune et est donc la propriété indivise de tous les copropriétaires.

Combien ça coûte ?

Le coût d’une installation photovoltaïque varie en fonction de sa taille et de sa qualité. Pour une installation de 3 kWc (kilowatt crête), le coût se situe généralement entre 8.000 et 11.000 euros. Des aides financières, comme la prime à l’autoconsommation, peuvent réduire ce coût. Par exemple, pour une installation de 3 kWc, cette prime peut s’élever à 1.170 euros, répartie sur les 5 premières années.

D’une manière générale, ce type d’installation est un investissement à long terme. L’autoconsommation solaire permet en effet de réaliser d’importantes économies sur les factures d’électricité. Les ménages équipés d’une installation de 3 kWc peuvent réduire leur facture d’électricité jusqu’à 60%.

De plus, l’électricité excédentaire peut être vendue au réseau, générant des revenus supplémentaires. En 2023, le tarif d’achat pour le surplus de production d’une installation de 0 à 3 kWc était de 0,1735 euros/kWh pour la vente totale et de 0,1300 euros/kWh pour la vente du surplus. Si l’investissement initial est conséquent, à terme les économies permettent de la rembourser.

Un bon geste pour la planète

L’autoconsommation photovoltaïque offre également des avantages écologiques. Elle permet de réduire la dépendance aux combustibles fossiles et les émissions de CO2. Par exemple, produire 1 kWh d’électricité via le solaire photovoltaïque émet seulement 55 grammes de CO2, comparé à 1.060 grammes avec du charbon. Cette réduction des émissions de gaz à effet de serre contribue à la lutte contre le changement climatique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 9 Jan 2023
A qui le tour ? Après les TPE (entreprises de - de 10 salariés), qui ont obtenu un tarif plafonné pour l’électricité pour toute l’année 2023, c’est au tour des copropriétés d’espérer bénéficier d’un tarif régulé. Le problème, c’est que…
ven 28 Avr 2023
Face aux fluctuations des prix de l'énergie, il est essentiel de bien comprendre les différentes offres d'électricité proposées par EDF pour les particuliers et les petites entreprises. En 2023, les prix edf comparés révèlent plusieurs types d'offres, dont certaines sont…
ven 16 Juin 2023
La centrale thermique de Waigaoqiao : Un rôle climatique paradoxal Tout près de l'effervescence du centre de Shanghai, la centrale thermique de Waigaoqiao joue un rôle crucial mais contradictoire dans le fonctionnement de la métropole. (suite…)
mer 8 Nov 2023
Tesla était à l'initiative de la guerre des prix sur les voitures électriques. Si Volkswagen s'y était toujours refusée, la firme allemande a fini par céder, proposant son SUV ID.4 au rabais.  Volkswagen change de stratégie  Le marché de l'automobile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.