L'Italie ne veut pas de panneaux solaires sur ses champs

L’Italie ne veut pas de panneaux solaires sur ses champs

italie-panneaux-solaires-champs-agriculture-energie-renouvelable

L’Italie prend un virage radical en matière d’énergie renouvelable. En interdisant l’installation de panneaux solaires au sol dans les espaces agricoles, le gouvernement italien soulève un débat crucial entre protection des terres cultivables et ambitions écologiques.

Italie : une interdiction controversée 

 

Le ministre de l’Agriculture, Francesco Lollobrigida, a frappé fort lors d’une conférence de presse, en annonçant le 6 mai 2024 l’interdiction des panneaux solaires au sol dans les zones agricoles. Cette mesure vise à protéger les terres arables, considérées comme vitales pour la sécurité alimentaire. Toutefois, cette décision ne s’applique pas aux installations photovoltaïques situées au-dessus des cultures, permettant ainsi de combiner agriculture et production d’énergie. Les projets financés par des fonds européens restent aussi hors du champ de cette interdiction. L’objectif principal semble être de mettre fin à l’« installation sauvage » de panneaux solaires, qui, selon le ministre, menace les espaces cultivables. Mais, en même temps, cette restriction pourrait ralentir considérablement le rythme de la transition énergétique de l’Italie.

L’interdiction risque de freiner plusieurs projets photovoltaïques en cours et d’affecter l’atteinte des objectifs de décarbonation de l’Italie. Coordinamento Free, un regroupement d’entreprises et d’associations du secteur des énergies renouvelables, a souligné que cette mesure bloquerait de nombreux projets, rendant difficile l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de CO2 d’ici à 2030. L’Italie, membre du G7, s’était engagée à tripler ses capacités en énergies renouvelables, un objectif qui semble désormais plus compliqué à réaliser. D’un côté, les agriculteurs peuvent se réjouir de la protection de leurs terres, mais de l’autre, les promoteurs d’énergies renouvelables y voient un frein majeur à l’innovation et à la progression vers une économie moins dépendante des énergies fossiles.

Les ambitions italiennes de transition énergétique freinées ?

 

Le gouvernement d’extrême droite de Giorgia Meloni a justifié cette interdiction par une nécessité de régulation, mais les critiques fusent de toutes parts. Les associations environnementales et les entreprises du secteur photovoltaïque expriment leur inquiétude, craignant que l’Italie ne devienne un exemple de politique énergétique restrictive.

Malgré les restrictions, le gouvernement italien ne ferme pas la porte à des alternatives innovantes comme les installations agrivoltaïques. Le ministre de l’Énergie, Gilberto Pichetto Fratin, a précisé que l’interdiction ne stopperait pas l’objectif de déployer 38 GW de capacités photovoltaïques d’ici à 2030. Ces systèmes, qui permettent de combiner agriculture et production d’énergie solaire au-dessus des cultures, sont vus comme un compromis viable et prometteur.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 3 Jan 2024
Volkswagen baisse les prix de ses modèles électriques ID.3, ID.4 et ID.5. Après une année 2023 compliquée pour la vente de ses voitures électriques, la marque allemande espère se relancer.       Certains modèles désormais éligibles au bonus écologique…
Le dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), publié le 24 janvier 2024, projette un record de production mondiale pour l'électricité nucléaire d'ici à 2025. Même tendance pour la production des énergies renouvelables, qui est en passe de dépasser…
jeu 21 Déc 2023
La pollution des voitures est un sujet de plus en plus pris au sérieux par beaucoup. Les voitures électriques sont souvent présentées comme une solution écologique. Mais sont-elles vraiment moins polluantes que les voitures thermiques, même lorsqu'elles sont rechargées avec…
ven 12 Avr 2024
Le gouvernement commence à freiner sa politique incitative pour pousser les automobilistes à passer à l’électrique. Les aides pour l’acquisition de voitures électriques sont revues à la baisse. Du changement pour les aides destinées à l’achat de voitures électriques Le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.