Création d’un nouveau label dédié au financement participatif

Transition écologique : création d’un nouveau label dédié au financement participatif

financement-participatif-transition-energétique

Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’association Financement participatif France (FPF) ont signé, jeudi 28 septembre 2017, une convention de partenariat dans le but de créer un nouveau label “financement participatif de la croissance verte” dédié aux projets de financement participatif qui participent à la transition écologique en France. Les premiers projets devraient être labellisés en fin d’année 2017 et présentés lors de la conférence World Efficiency organisée du 12 au 14 décembre à Paris.

Conçu comme le moyen de qualifier les projets de financement participatif qui concourent à la transition énergétique et écologique dans les territoires et permettent ainsi de réorienter les financements vers une économie bas carbone, ce label concernera toutes les formes de financement participatif (dons, prêts, capital, obligations, royalties et minibons).

Lire aussi : Le crowdlending : un financement participatif qui soutient les énergies renouvelables

Tous les projets hébergés sur les plateformes de financement participatif seront donc éligibles à la condition qu’ils relèvent d’une activité “verte” au sens de la nomenclature inspirée du label Transition énergétique et écologique pour le climat (TEE). Il s’appuiera principalement sur la transparence de l’information relative au projet et sur la prise en compte d’indicateurs mesurant ses impacts sur l’eau, la biodiversité, le changement climatique et l’économie circulaire.

A l’instar du label Transition énergétique et écologique pour le climat à destination des fonds d’investissement et autres sociétés de gestion financière, créé en décembre 2015, cette nouvelle certification a pour objectif de mobiliser l’épargne vers la lutte contre le changement climatique. Elle avait été expressément demandée par les plateformes de financement participatif elles-mêmes afin de leur permettre de mieux identifier sur leurs sites (et donc mieux promouvoir) les projets responsables et durables.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 17 Jan 2020
La start-up vendéenne Lhyfe, qui veut industrialiser la production d'hydrogène vert en France, vient d'annoncer une levée de fonds de 8 millions d'euros, ce jeudi 16 janvier 2020. Cette somme va lui permettre d'ouvrir sa première usine, adossée au parc…
En remplacement de Nicolas Hulot, démissionnaire, le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a été nommé mardi 4 septembre 2018 par l’Elysée, ministre de la Transition écologique et solidaire. Un choix de raison de la part du gouvernement qui…
ven 28 Avr 2017
EDF Energy Renewables, la filiale britannique du groupe français EDF EN spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mercredi 26 avril 2017, la mise en service de trois nouveaux parcs éoliens au Royaume-Uni pour une puissance cumulée de 100 MW.…
ven 14 Fév 2014
Le groupe industriel français Alstom a signé mercredi 12 février à Washington, en présence d'Arnaud Montebourg, son premier contrat à l’export pour ses éoliennes géantes en mer . Elles seront fabriquées en France et équiperont le parc offshore de Block…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.