Louées pour leur caractère décarboné, les énergies renouvelables et l’ensemble des technologies vertes mises en avant dans le cadre de la transition énergétique paraissent aujourd’hui indispensables pour limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C comme le prescrit l’Accord de Paris. Ces moyens de production ne seraient pourtant pas aussi durables qu’ils en ont l’air si l’on regarde de plus ...