Plastique : pas d’accord sur une baisse de sa production - L'EnerGeek

Plastique : pas d’accord sur une baisse de sa production

plastique-pollution-sommet-ottawa

176 pays se sont réunis à Ottawa, au Canada, au sujet du plastique. Malgré des efforts timides et des discussions, aucun accord sur une baisse de production n’a été conclu.

Pas d’accord sur la production plastique

Le sommet d’Ottawa, rassemblant des représentants de 176 pays, vient de se clôturer sur une note de progrès modeste dans la lutte contre la pollution plastique. Les discussions portent sur la nécessité de réduire la production de plastiques. Aujourd’hui, seuls 9% sont actuellement recyclés. Malgré de longues discussions, les pays n’ont pas réussi à s’accorder sur des mesures contraignantes pour freiner la production de cette matière durablement polluante.

L’idée d’un plafonnement de la production de plastique de 40% d’ici quinze ans, proposée par le Rwanda et le Pérou, émerge comme une solution potentielle. Cependant, cette proposition ne fait pas consensus pour le moment. De prochaines négociations auront lieu en novembre 2024 en Corée du Sud. Ce rendez-vous pourrait être déterminant pour l’adoption d’un traité international visant à contrer efficacement la pollution plastique.

Vers un traité international ?

La secrétaire parlementaire canadienne, July Dabrusin, veut rester optimiste quant à la possibilité de parvenir à un accord d’ici la fin de l’année 2024. Elle souligne un changement notable dans le ton des discussions. L’objectif est ambitieux : mettre fin à la pollution plastique d’ici 2040. Les délégués semblent s’orienter progressivement vers un compromis. Les défis sont considérables, notamment en ce qui concerne le plastique vierge, au cœur des enjeux de réduction.

Les organisations environnementales, comme Greenpeace, rappellent qu’il est impossible de résoudre la pollution plastique sans réduire significativement la production. De plus, un consensus a été trouvé pour mieux évaluer les produits chimiques utilisés dans la fabrication des plastiques. Mais surtout, renforcer le financement des initiatives de recyclage et de gestion des déchets. Les discussions vont se poursuivre.

Rédigé par : Paolo Garoscio

Avatar
mer 6 Déc 2023
La décision de Stellantis de produire la prochaine Fiat Panda électrique en Serbie, plutôt qu'en Italie, a suscité une vive réaction en Italie. Cette annonce, qui s'inscrit dans le cadre d'une stratégie plus large de transition vers l'électrique, a été…
mar 20 Déc 2022
Soupirs de soulagement à tous les étages en France, avec le retour de températures plus clémentes, avec l’espoir que ce redoux dure le plus longtemps possible pour réduire la consommation d’électrice, et soulager les réserves de gaz. Dans le même…
L'augmentation des prix de l'électricité en février 2024 a secoué les budgets de nombreux Français. Selon une enquête de Rothelec, plus de la moitié des ménages prévoient de réduire encore davantage leur consommation et se tournent de plus en plus…
jeu 26 Oct 2023
Face à la montée des tarifs électriques, l'UFC-Que Choisir s'associe à Octopus Energy pour une offre inédite et avantageuse. Les 120 000 premiers chanceux pourront bénéficier d'une électricité à tarif réduit. Une offre d'électricité basée sur la puissance des achats…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.