Les techniques de captage et de stockage du CO2 pourraient représenter une solution intéressante pour limiter les rejets de gaz carbonique liés à la production de l’électricité et à l’activité industrielle en général. C’est particulièrement le cas pour les pays fortement dépendant des centrales thermiques, où la construction de moyens de production électrique décarbonnés (énergies renouvelables, centrales nucléaires) ne se ...