Engie accélère dans le déploiement des stations de Gaz Naturel Véhicules - L'EnerGeek

Engie accélère dans le déploiement des stations de Gaz Naturel Véhicules

Le groupe énergétique français a annoncé jeudi 9 mars dernier son ambition d’ouvrir dans les douze prochains mois, vingt nouvelles stations de Gaz Naturel Véhicules (GNV) sur le territoire national. Engie entend ainsi dynamiser le développement de ce carburant dans le domaine du transport collectif de personnes ou de marchandises.

La société GNVert, filiale d’Engie et premier réseau de stations de GNV en France, est le leader de la distribution de gaz naturel véhicules. Moins polluant que le pétrole, ce carburant alternatif est considéré par le groupe français comme un vecteur majeur de la transition énergétique dans le domaine du transport de personnes ou de marchandises par des véhicules lourds, qu’il s’agisse de flottes de bus, de bennes à ordures ménagères ou de camions de transporteurs routiers.

Lire aussi : L’industrie gazière prévoit une hausse de la demande d’ici 2030

Engie est en effet convaincu du potentiel du GNV et poursuit dans ce cadre le déploiement de stations à l’échelle nationale. Le groupe gazier a annoncé la semaine dernière l’installation de vingt stations supplémentaires en France d’ici l’année prochaine, dont douze fourniront du gaz naturel comprimé (GNC) et du bioGNC, et neuf du gaz naturel liquéfié (GNL) et du GNLC (du GNL regazéifié). Rappelons que le GNV est un terme générique désignant ici l’ensemble des carburants gaz naturel, gazeux ou liquide.

Lire aussi : Transition énergétique : la filière gaz s’invite dans le débat présidentiel

Engie avait déjà annoncé l’an dernier vouloir investir 100 millions d’euros d’ici 2020 pour la construction de 100 stations en Europe, dont 50 en France. Il exploite actuellement via sa filiale GNVert, 140 stations fournissant du GNV, dont 40 stations publiques de GNC, quatre de GNL et une station d’hydrogène.

Crédits photo : Engie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 25 Juil 2016
L'ancienne centrale EDF de Champagne-sur-Oise, composée de deux unités de production à charbon d'une puissance de 250 mégawatts, a été arrêtée il y a plus de dix ans. Tandis que le chantier de déconstruction ne sera terminé qu’en 2017, le…
ven 26 Avr 2013
En 2015, la centrale thermique de Bouchain, située dans la région Nord-Pas-de-Calais, ne fonctionnera plus au charbon, mais au gaz. Jeudi 25 avril, EDF a communiqué sur la progression du chantier. Dans deux ans, le centre de production thermique de…
lun 24 Mar 2014
Mercredi 19 mars, le président de la République du Mali, Ibrahima Boubacar Kéïta, a inauguré les nouvelles infrastructures électriques de Bankass et de Koro. Ces deux centrales hybrides solaire/diesel doivent permettre de développer les ressources locales, d’importer moins d’énergie fossiles et de…
mar 13 Juin 2017
La chaleur géothermique fait partie des énergies renouvelables : on parle d'ailleurs souvent de "chaleur renouvelable" pour désigner cette production énergétique naturelle. Grâce à la géothermie, les énergéticiens sont capables de fournir un chauffage à la fois plus économique (pour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *