Engie accélère dans le déploiement des stations de Gaz Naturel Véhicules

Engie accélère dans le déploiement des stations de Gaz Naturel Véhicules

Le groupe énergétique français a annoncé jeudi 9 mars dernier son ambition d’ouvrir dans les douze prochains mois, vingt nouvelles stations de Gaz Naturel Véhicules (GNV) sur le territoire national. Engie entend ainsi dynamiser le développement de ce carburant dans le domaine du transport collectif de personnes ou de marchandises.

La société GNVert, filiale d’Engie et premier réseau de stations de GNV en France, est le leader de la distribution de gaz naturel véhicules. Moins polluant que le pétrole, ce carburant alternatif est considéré par le groupe français comme un vecteur majeur de la transition énergétique dans le domaine du transport de personnes ou de marchandises par des véhicules lourds, qu’il s’agisse de flottes de bus, de bennes à ordures ménagères ou de camions de transporteurs routiers.

Lire aussi : L’industrie gazière prévoit une hausse de la demande d’ici 2030

Engie est en effet convaincu du potentiel du GNV et poursuit dans ce cadre le déploiement de stations à l’échelle nationale. Le groupe gazier a annoncé la semaine dernière l’installation de vingt stations supplémentaires en France d’ici l’année prochaine, dont douze fourniront du gaz naturel comprimé (GNC) et du bioGNC, et neuf du gaz naturel liquéfié (GNL) et du GNLC (du GNL regazéifié). Rappelons que le GNV est un terme générique désignant ici l’ensemble des carburants gaz naturel, gazeux ou liquide.

Lire aussi : Transition énergétique : la filière gaz s’invite dans le débat présidentiel

Engie avait déjà annoncé l’an dernier vouloir investir 100 millions d’euros d’ici 2020 pour la construction de 100 stations en Europe, dont 50 en France. Il exploite actuellement via sa filiale GNVert, 140 stations fournissant du GNV, dont 40 stations publiques de GNC, quatre de GNL et une station d’hydrogène.

Crédits photo : Engie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 22 Juil 2024
Le patron de Renault, Luca de Meo, exprime ses réserves face au calendrier imposé par l'Union européenne pour l'abandon des moteurs thermiques d'ici à 2035. Il réclame plus de souplesse pour permettre à l'industrie automobile de s'adapter efficacement aux nouvelles…
mar 27 Fév 2024
La France a franchi un cap en 2023 dans sa consommation de gaz. Pour la première fois depuis les années 90, la consommation nationale a plongé sous la barre des 400 TWh, selon les données publiées par le gestionnaire du…
mar 19 Déc 2023
Vous avez prévu d'entamer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Prenez garde à la réforme de MaPrimeRénov'. Les critères d'éligibilité se durcissent à partir du 1ᵉʳ janvier 2024. Certains types de travaux seront désormais exclus de ce…
Le Vietnam a demandé, mardi 21 mai 2024, à plusieurs industriels, dont Foxconn, de réduire leur consommation d'électricité pour alléger le réseau national et éviter les coupures pendant les mois de fortes chaleurs. Le Vietnam veut alléger son réseau électrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.