Producteur d'électricité Albioma : résultats en hausse pour 2016 - L'EnerGeek

Producteur d’électricité Albioma : résultats en hausse pour 2016

La production d’électricité dans les territoires d’Outre-mer est un marché porteur et ouvre sans cesse de nouvelles perspectives en ces temps de transition énergétique. Le producteur français d’électricité Albioma, surtout présent dans les DOM-TOM, aura su en profiter pour booster ses résultats 2016 grâce notamment à la bonne performance de ses centrales et aux renégociations tarifaires conclues avec EDF à La Réunion.

Atteignant un bénéfice net de 33 millions d’euros en hausse de 9%, par rapport à 2015, le groupe Albioma a surpassé ses objectifs affichés en début d’exercice compris entre 25 et 30 millions d’euros. Son chiffre d’affaires s’est établi à 367,8 millions d’euros, en croissance de 5% grâce, entre autres, à la stabilité de la production de ses centrales thermiques et solaires outre-mer, et aux bons résultats de ses centrales biomasse au Brésil (cela malgré une saison sucrière plus courte qu’à l’accoutumé réduisant les résidus de canne à sucre disponibles).

Lire aussi : En Polynésie, la ministre des outre-mer salue l’installation de centrales hybrides

Mais le producteur d’énergie indépendant français a surtout profité l’année dernière de la hausse tarifaire obtenue auprès du groupe EDF dans le cadre de nouveaux avenants au contrat de vente de l’électricité produite par sa centrale hybride bagasse/charbon de Bois-Rouge à La Réunion.

Lire aussi : La Réunion se fixe de nouvelles ambitions pour l’énergie solaire

La société espère consolider ces résultats et poursuivre son développement stratégique dès cette année 2017. Il prévoit pour cela la mise en service de nouvelles centrales dont celle de Galion 2 à Fort-de-France en 2017 (malgré la suspension actuelle du projet par la justice), ainsi que trois centrales solaires avec système de stockage intégré à la Réunion et en Guadeloupe à l’horizon 2018-2019.

Crédits photo : Albioma

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 26 Juin 2020
Au lendemain de la crise liée au coronavirus, la France doit faire des choix stratégiques pour dessiner "le monde d'après". Si la PPE publiée en avril dernier précise le plan de relance pour l'énergie, le secteur des énergies renouvelables s'inquiète…
jeu 14 Août 2014
Alors que la moitié des réacteurs nucléaires belges ne fonctionnent plus pour des raisons conjoncturelles, la situation électrique belge pose problème. Ainsi, en plus des deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, fermés depuis 2012 pour des problèmes techniques, s’ajoute le réacteur…
ven 30 Mar 2018
Un petit nouveau a fait son entrée cette semaine sur le marché français de l'énergie : le biopropane. Primagaz, l'entreprise filiale du groupe SHV Energy, a officiellement lancé la commercialisation de ce propane nouvelle génération, issu d'une filière de développement…
mer 28 Mar 2018
A l'heure où les grandes centrales thermiques disparaissent progressivement et où les installations de production renouvelables se multiplient, les moyens de stockage de l'électricité nécessaires pour lisser la production du réseau électrique national s’imposent comme une filière pleine de promesses.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.