Alors que les Écossais se prononcent aujourd'hui jeudi 18 septembre sur leur indépendance et la séparation de l'Ecosse et du Royaume-Uni, des questions se posent quant à l'avenir de la collaboration des deux nations en matière énergétique. Un marché commun pourrait se segmenter en cas du victoire du "oui" au référendum, provoquant ainsi une augmentation significative des coûts de production énergétique pour le ...