Les tarifs du gaz pourraient baisser de 0,7% en avril - L'EnerGeek

Les tarifs du gaz pourraient baisser de 0,7% en avril

prix gaz

Après une nouvelle hausse au mois de mars, les tarifs réglementés du gaz appliqués aux particuliers pourraient légèrement diminuer à compter du 1er avril 2017 selon une information du Figaro. Ces tarifs sont recalculés chaque mois par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) depuis la réforme de 2012 afin de mieux tenir compte de l’évolution des coûts d’approvisionnement du groupe Engie.

Les consommateurs devraient voir leur facture de gaz diminuer une nouvelle fois au mois d’avril. Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à environ 7 millions d’usagers en France, devraient en effet baisser au 1er avril de 0,7% selon une information du Figaro. Cette baisse compensera ainsi légèrement la tendance haussière en cours depuis le mois de novembre dernier.

Lire aussi : Les tarifs réglementés du gaz repartiront à la hausse en mars

Les tarifs du gaz avaient augmenté de manière significative ces derniers mois, plus particulièrement au mois de janvier pour lequel la CRE avait autorisé une hausse de 5% du fait de la hausse d’une taxe et des coûts d’approvisionnement d’Engie. La faible baisse de 0,56% intervenue en février n’avait alors pas changé grand chose, les tarifs repartant à la hausse dès le mois de mars de 2,63%.

Lire aussi : Transition énergétique : la filière gaz s’invite dans le débat présidentiel

Pour rappel, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole, et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc). Les tarifs réglementés du gaz n’incluent pas les diverses taxes, mais comprennent les coûts d’approvisionnement d’Engie, et sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 16 Fév 2016
D’après l'Office européen de statistiques Eurostat, l’excédent commercial des 28 pays de l’Union européenne aurait été multiplié par 5 environ, notamment grâce à la chute des prix du pétrole et du gaz. Une situation qui profite notamment à la France…
ven 7 Juil 2017
Soumis à de fortes pressions économiques par ses voisins arabes qui l’accusent de soutenir "le terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran, le Qatar ne s’en laisse pas conter et envisage même de renforcer ses positions sur le marché mondial du…
ven 27 Juin 2014
Alors que la France amorce sa transition énergétique, le gouvernement en a terminé avec les principaux arbitrages, avec l’annonce par Ségolène Royal du contenu de la future loi de programmation, mercredi dernier. Alors que le projet de loi sera présenté…
ven 17 Fév 2017
Déjà fortement fragilisé depuis la crise de Crimée et la fin des relations commerciales entre l'Ukraine et la Russie en 2014, le réseau électrique ukrainien est aujourd'hui confronté à de grandes difficultés d'approvisionnement. Le gouvernement a déclaré l'état d'urgence énergétique mercredi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *