Conformément aux accords initiaux signés avec Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) et Mitsubishi Heavy Industries (MHI) en mars 2017, les deux sociétés japonaises sont entrées au capital du groupe français Orano à hauteur de 500 millions d’euros. Cette participation vient s’ajouter aux 2,5 milliards d’euros réinjectés par l’Etat français dans le cadre du plan de restructuration du groupe Areva, rebaptisé ...