Réforme de la tarification énergétique européenne : "une aube nouvelle," assure Agnès Pannier-Runacher - L'EnerGeek

Réforme de la tarification énergétique européenne : “une aube nouvelle,” assure Agnès Pannier-Runacher

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, était “L’invitée politique” sur Sud Radio, interviewée par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 20 octobre 2023, dans “L’invité politique”. L’annonce de la réforme de la tarification énergétique européenne marque un tournant dans la stratégie énergétique française. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, partage son optimisme quant à la stabilisation des prix de l’électricité et du gaz, tout en mettant en avant l’importance de la sobriété énergétique.

 

Réforme européenne et impact sur la tarification

“Les prix seront stabilisés grâce à cette réforme.” La ministre s’est exprimée sur les retombées de la réforme européenne de la tarification énergétique. “Les prix seront stabilisés grâce à cette réforme. En particulier dans les situations comme on les a vécues l’année dernière, où le prix du gaz s’envole et crée une explosion des prix d’électricité. Avec cette réforme, ça n’arrivera plus,” affirme Agnès Pannier-Runacher. Elle assure également que “Les prix de l’électricité en 2024 augmenteront de moins de 10%”. Pour 2025, “les prix sont en train de reconverger vers les prix normaux selon les experts”.

Stabilité des prix du gaz

“Les prix du gaz sont passés en dessous du bouclier gazier, nous n’en avons plus besoin” Concernant la tarification du gaz, Agnès Pannier-Runacher explique que “le prix a baissé par rapport au niveau astronomique de l’année dernière.” Elle souligne que “Les prix du gaz sont passés en dessous du bouclier gazier, nous n’en avons donc plus besoin.” Toutefois, elle rappelle que la France est dépendante des importations de gaz et invite à réduire cette dépendance en favorisant la production d’énergie locale comme l’électricité ou le biogaz.

Sobriété énergétique et lutte contre les passoires thermiques

La ministre met en avant la sobriété énergétique comme un pilier de la transition énergétique. Elle révèle que “La sobriété énergétique a permis de réduire notre consommation de gaz et d’électricité de 12 % sur les 12 derniers mois.” Dans le même élan, elle aborde la problématique des passoires thermiques, affirmant qu'”Il n’y aura pas de nouvelle dérogation à l’interdiction de la location des logements classés G en 2025″. Elle argue que ce pas en avant est crucial pour lutter contre la précarité énergétique.

Agnès Pannier-Runacher rassurante sur la fourniture d’électricité

“Non, nous ne manquerons pas d’électricité cet hiver” La ministre rassure les citoyens sur la disponibilité de l’électricité durant l’hiver. “Non, nous ne manquerons pas d’électricité cet hiver,” assure Agnès Pannier-Runacher, en louant les efforts d’EDF pour augmenter la production énergétique du pays.

La réforme de la tarification énergétique européenne ouvre une page nouvelle dans la politique énergétique française. Entre stabilisation des prix et lutte contre la précarité énergétique, Agnès Pannier-Runacher esquisse un avenir où la sobriété énergétique et l’efficacité se conjuguent au service d’une transition énergétique réussie.

 

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
ven 17 Nov 2023
La Région Île-de-France redéfinit les critères d'attribution de ses aides à l'achat d'une voiture électrique. Cette approche innovante allie transition écologique et souveraineté industrielle, positionnant la région comme un leader dans la lutte contre la pollution carbone et la promotion…
Le gaz renouvelable est depuis le 29 mars 2024 ouvert à l'autoconsommation collective, une initiative du gouvernement visant à encourager de nouveaux projets de production de biogaz.   Le gaz renouvelable désormais ouvert à l'autoconsommation collective Avec les décrets et…
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
mer 27 Déc 2023
Sur le front de la production d’énergie, l’effet du retour à une situation quasi-normale pour le parc nucléaire français s’est fait sentir. La France a même établi un record historique d’exportation, un an seulement après un des hivers où les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.