Climato-septique affirmé, le président américain Donald Trump semble pourtant hésiter quant à l'avenir des Etats-Unis au sein de l'Accord de Paris alors que les prises de position en faveur du combat climatique se multiplient de toute part. Après l'ancien vice-président Al Gore et le chef des Nations unies pour l'environnement, Erik Solheim, c'est au tour des grandes compagnies internationales de ...