Si les Emirats arabes unis (EAU) sont toujours l'un des principaux pays exportateurs de pétrole au monde, ils semblent décidés malgré tout à prendre les mesures nécessaires pour réduire leur dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles dans leur production d'énergie. Ils ont annoncé le 10 janvier dernier leur intention d'investir 163 milliards de dollars dans des projets visant à générer près de ...