Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable - L'EnerGeek

Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable

Dalkia-moteur_unite_cogeneration_gaz-Dijon

Le groupe Dalkia, filiale d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et les réseaux de chaleur. Travaillant depuis 2012 à la construction des chaufferies et du réseau de chaleur Nord-Est de l’agglomération dijonnaise, Dalkia a agrémenté l’ensemble, mardi 25 juillet 2017, d’une nouvelle unité de cogénération à gaz permettant d’accompagner le développement du réseau et de répondre à ses besoins thermiques supplémentaires.

Alimenté jusqu’à présent par la chaufferie des Péjoces, composée de trois générateurs biomasse, et par la chaleur fatale de l’usine d’incinération des déchets ménagers de Dijon métropole, le réseau de chaleur Nord-Est de Dijon se renforce dans le cadre d’un programme d’extension prévu jusqu’en 2019. Il a accueilli cette semaine les deux moteurs de sa nouvelle unité de cogénération à gaz d’une puissance de 6,4 MW et dont l’installation est prévue cet été.

Lire aussi : Dijon s’équipe d’une 3ème chaudière biomasse

Cette nouvelle source de production de chaleur permettra au réseau d’approvisionner à terme plus de 28.000 logements, tout en maintenant un prix concurrentiel pour les abonnés, et garantira une chaleur produite à plus de 70% par des énergies renouvelables. Comme l’explique dans un communiqué Jérôme Aguesse, directeur régional de Dalkia, “cette nouvelle installation vient compléter les sources de production d’un réseau de chaleur vertueux qui permet de réduire significativement l’empreinte carbone de l’agglomération dijonnaise et qui en fait, avec les autres actions du plan climat-énergie local, une référence écologique en France”.

Lire aussi : Services énergétiques : Dalkia veut poursuivre son développement à l’international

Soutenu par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) à hauteur de 13,5 millions d’euros dans le cadre du Fonds Chaleur, ce réseau de chaleur est exploité par Dijon Énergies, filiale de Dalkia, via une délégation de service public, pour une période de 25 ans. Le groupe Dalkia a pour sa part investi plus de 50 millions d’euros depuis 2012.

Crédits photo : Dalkia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 26 Juin 2017
En annonçant officiellement, vendredi 16 juin 2017, sa volonté de commercialiser dans l'avenir son modèle de pile à combustible pour particuliers en Europe, le groupe japonais Panasonic a relancé d’une certaine manière, l’espoir d’une micro-cogénération énergétique responsable et applicable à…
mar 14 Juin 2016
La filière des énergies marines représentent un gisement d’énergies renouvelables considérable pour la transition énergétique. Selon la feuille de route du Syndicat des Energies Renouvelables (SER), elles pourraient générer jusqu'à 15 GW à l’horizon 2030. (suite…)
mer 30 Avr 2014
Et si nos routes pouvaient-elles aussi créer de l’énergie !? C’est ce que proposent deux chercheurs américains avec leur système de route solaire inédit. Baptisé Solar Roadways, ce projet permettrait d’optimiser les voies de circulation dans la production d’énergie et…
jeu 16 Juin 2016
La première capitalisation boursière du CAC 40 vient de faire l’acquisition du fournisseur d’énergie belge Lampiris. L’opération, estimée à 180 millions d’euros, confirme la stratégie du pétrolier français qui s’intéresse désormais au secteur de l’électricité. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.