Services énergétiques : Dalkia veut poursuivre son développement à l'international - L'EnerGeek

Services énergétiques : Dalkia veut poursuivre son développement à l’international

Plus de deux ans après le partage de ses activités avec Veolia, la nouvelle version de Dalkia, filiale exclusive du fournisseur d’électricité EDF spécialisée dans les services énergétiques, entend poursuivre son développement sur la scène internationale. Interrogée sur les ambitions du groupe dans les années à venir lors d’une conférence de presse mercredi 17 mai 2017, Sylvie Jéhanno, la nouvelle directrice de Dalkia, a précisé les grands axes stratégiques du groupe et annoncé une nouvelle feuille de route pour le mois de septembre.

Après plusieurs acquisitions hors de l’Hexagone réalisées depuis 2015 dont celles du groupe ZEC Katowice en Pologne, de l’américain Groom Energy Solutions ou de l’activité russe de l’italien Fenice (Fenice Rus), le français Dalkia ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Sylvie Jéhanno, directrice de Dalkia depuis le 1er janvier 2017 a fait état la semaine dernière, de fortes ambitions à l’international. “On commence à être présent dans un certain nombre de pays (…) et on espère évidemment aller plus loin. C’est un axe de la future stratégie”, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.

Lire aussi : Dalkia acquiert Fenice Rus et se développe en Russie

Une nouvelle feuille de route stratégique sera présentée au mois de septembre prochain et s’appuiera sur quatre grands axes dont la croissance de l’activité (en France comme à l’étranger), la révolution numérique, la performance économique de l’entreprise et le développement de sa dimension humaine. L’entreprise, qui entend s’inscrire dans la transition énergétique en diminuant la consommation énergétique de ses clients et recourant de manière croissante aux énergies renouvelables, gère à ce jour de nombreux réseaux urbains de chaleur et de froid et fournit des services énergétiques aux bâtiments (tertiaires, commerciaux et de santé) comme aux industriels.

Lire aussi : L’efficacité énergétique, véritable solution aux économies d’énergie ?

Pour rappel, le groupe EDF qui détenait en 2014 34 % de la filiale Dalkia Holding (aux côtés de Veolia), avait récupéré l’ensemble des activités à l’échelle nationale de la société (près de 15.500 salariés et 3,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires) tout en affichant déjà de fortes ambitions à l’international. Dalkia pourrait en effet permettre à terme à l’électricien public, qui réalise déjà près 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires dans le secteur des services énergétiques, d’augmenter ce résultat à plus de 5 milliards à l’horizon 2020.

Crédits photo : Dalkia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 14 Juin 2019
L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) a publié ce jeudi 13 juin 2019 un communiqué particulièrement intéressant. Celui-ci fait état d’une forte création d’emplois dans le domaine des énergies renouvelables. Désormais 11 millions de personnes à travers le monde…
ven 8 Mar 2013
La délibération du 8 octobre 2012 du Conseil régional de la Guadeloupe instaurant une dérogation à la loi Littoral vient d’être publiée au Journal Officiel. La décision devrait permettre la reprise de plusieurs projets concernant l’implantation d’éoliennes en zone littorale.…
jeu 31 Oct 2019
Les 3 et 4 décembre 2019, les Assises de l'économie de la mer se pencheront sur l'avenir des énergies marines renouvelables (EMR). Les énergies bleues devraient enregistrer une forte progression dans les prochaines années, mais elles demeurent pour l'instant minoritaires.…
mer 30 Mar 2016
Depuis 1973, EDF utilise la mer de glace pour générer de l’énergie propre : située dans les Alpes, elle peut produire l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de 50.000 personnes, mais doit néanmoins faire face à de nombreuses contraintes. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.