L’Ademe et RTE marchent côte à côte pour la transition énergétique - L'EnerGeek

L’Ademe et RTE marchent côte à côte pour la transition énergétique

François Brottes, président du directoire de RTE, et Bruno Léchevin, président de l’Ademe ont officialisé jeudi 20 juillet 2017, la signature d’un accord de coopération prévoyant la mise en commun de leurs travaux d’expertises et de recherche. Cette collaboration jusqu’à présent inédite, doit leur permettre de contribuer davantage au succès de la transition énergétique en cours conformément à leurs engagements et à leur mission de service public.

Principal opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) est considérée aujourd’hui comme un véritable outil de politique industrielle qui agit en catalyseur de la croissance verte. L’Agence a pour mission de financer des projets innovants de toutes tailles, de sensibiliser la population à la protection de l’environnement et de faire émerger les filières industrielles de demain. Elle met pour cela à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil, et bénéficiera désormais dans ce cadre du soutien du groupe RTE.

Lire aussi : Rénovation énergétique : Leroy Merlin s’engage aux côtés de l’Ademe

L’Ademe et le gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension se sont en effet engagés la semaine dernière dans un nouveau programme de collaboration consacré aux grands enjeux de la transition énergétique. “Ce partenariat se traduira par des réalisations d’études et d’analyses, des publications communes, une sensibilisation du public et la création d’un label ADEME-RTE”, explique le groupe RTE dans un communiqué.

Les deux structures se concentreront notamment sur “l’évolution de la consommation électrique, avec un accent mis sur l’impact du développement des véhicules électriques”, sur “l’évaluation des conséquences techniques et économiques des politiques publiques relatives à la transition énergétique” (autoconsommation, évolution du soutien à l’éolien et au solaire par exemple), ou en fin sur “la réduction de l’empreinte environnementale des réseaux avec la mise en commun de travaux existants”.

Crédits photo : RTE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 1 Mai 2019
La hausse des tarifs réglementés de l’électricité doit permettre aux énergéticiens de couvrir leurs investissements. En effet, avec la transition énergétique, d'importantes dépenses restent à effectuer, tant pour les énergies renouvelables, que pour le stockage de l'électricité. Cependant, en pleine…
jeu 9 Nov 2017
En retard sur l’industrialisation des batteries de stockage au lithium, l’Union européenne n’entend pas se laisser déborder sur le marché de la voiture propre par ses concurrents américains ou asiatiques, et prévoit d’encourager désormais massivement son développement. La Commission européenne…
ven 4 Mai 2018
Rappelé à l’ordre par la Commission nationale informatique et libertés (Cnil), le PDG du groupe Direct Energie Xavier Caïtucoli, s’est exprimé samedi 28 avril 2018 avec la volonté de rassurer ses usagers. Le compteur Linky, souvent accusé depuis le début…
lun 6 Avr 2015
La New York Power Authority, producteur d'électricité implanté dans l'État américain du même nom, et l'institut SUNY Polytechnic ont annoncé la signature d'un accord portant sur la création du plus grand centre de Recherche et Développement consacré aux smart grids au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.