L’Ademe et RTE marchent côte à côte pour la transition énergétique - L'EnerGeek

L’Ademe et RTE marchent côte à côte pour la transition énergétique

François Brottes, président du directoire de RTE, et Bruno Léchevin, président de l’Ademe ont officialisé jeudi 20 juillet 2017, la signature d’un accord de coopération prévoyant la mise en commun de leurs travaux d’expertises et de recherche. Cette collaboration jusqu’à présent inédite, doit leur permettre de contribuer davantage au succès de la transition énergétique en cours conformément à leurs engagements et à leur mission de service public.

Principal opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) est considérée aujourd’hui comme un véritable outil de politique industrielle qui agit en catalyseur de la croissance verte. L’Agence a pour mission de financer des projets innovants de toutes tailles, de sensibiliser la population à la protection de l’environnement et de faire émerger les filières industrielles de demain. Elle met pour cela à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil, et bénéficiera désormais dans ce cadre du soutien du groupe RTE.

Lire aussi : Rénovation énergétique : Leroy Merlin s’engage aux côtés de l’Ademe

L’Ademe et le gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension se sont en effet engagés la semaine dernière dans un nouveau programme de collaboration consacré aux grands enjeux de la transition énergétique. “Ce partenariat se traduira par des réalisations d’études et d’analyses, des publications communes, une sensibilisation du public et la création d’un label ADEME-RTE”, explique le groupe RTE dans un communiqué.

Les deux structures se concentreront notamment sur “l’évolution de la consommation électrique, avec un accent mis sur l’impact du développement des véhicules électriques”, sur “l’évaluation des conséquences techniques et économiques des politiques publiques relatives à la transition énergétique” (autoconsommation, évolution du soutien à l’éolien et au solaire par exemple), ou en fin sur “la réduction de l’empreinte environnementale des réseaux avec la mise en commun de travaux existants”.

Crédits photo : RTE

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 9 Fév 2018
La Commission européenne a autorisé, mercredi 7 février 2018, des mécanismes de capacité permettant de garantir la sécurité des approvisionnements en électricité en France, en Allemagne et dans quatre autres pays de l'Union européenne, estimant que ces mesures étaient conformes…
mar 9 Déc 2014
De nouvelles coupures d'électricité sont venues perturber le quotidien des Sud-Africains le weekend dernier, et si ces situations sont récurrentes, l'état du réseau électrique national ne semble jamais s'améliorer au grand dam de la population. En effet, la compagnie nationale…
lun 16 Avr 2018
Panneaux solaires et petites éoliennes ne sont plus les seules solutions pour installer des unités de production d’énergies renouvelables sur les bâtiments. Après la peinture solaire destinée à récupérer l’énergie solaire sur les façades des immeubles, ce sont désormais les…
mar 20 Jan 2015
État américain leader dans les technologies de stockage d'énergie, la Californie vient de publier une feuille de route détaillée portant sur la manière dont les systèmes de stockage d'électricité pouvaient être utilisés pour moderniser le réseau électrique et favoriser l'intégration…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.