Transformer le réseau de production hydroélectrique norvégien en une immense "batterie verte" européenne : c'est le défi proposé par Kaspar Vereide, un ingénieur de l'Université des Sciences et de la Technologie de Trondheim (Norvège). Enjeux et perspectives.   Améliorer la flexibilité des centrales hydroélectriques existantes Aujourd'hui, 95% de l'électricité produite en Norvège provient de 937 centrales hydroélectriques. La plupart de ...