Toulouse : ERDF testera le réseau intelligent SoGrid en 2015 - L'EnerGeek

Toulouse : ERDF testera le réseau intelligent SoGrid en 2015

sogridD’après Le Moniteur, ERDF s’apprête à tester le système de réseau intelligent SoGrid dès l’année 2015. Cette technologie doit permettre à différents équipements de communiquer (grâce à une puce électronique spécialement élaborée) directement via le réseau électrique, afin notamment de mieux intégrer l’électricité issue de sources renouvelables et de disposer d’une information en temps réel sur le réseau. Après plus d’un an de développement, SoGrid sera testé en 2015 dans l’agglomération toulousaine.

Dans le Sud-Ouest de la France, la Haute-Garonne dispose de l’un des réseaux électriques les plus performants du pays, mais certaines zones du département restent encore sensibles. Pour les renforcer, ERDF s’apprête à investir 16 millions d’euros sur ces quatre prochaines années. Outre la modernisation de certaines parties de son réseau électrique, la Haute-Garonne s’apprête à devenir un territoire d’accueil des réseaux intelligents, ou « smart grids ». Tout d’abord, 700 000 compteurs électriques seront remplacés par Linky à partir de la fin de l’année 2015 dans le département.

Mais surtout, un millier de clients ERDF résidant sur le territoire de Toulouse Métropole testeront en 2015 les puces « SoGrid ». La Ville Rose accueille déjà un des quinze démonstrateurs SoGrid, mais l’objectif est maintenant de déployer cette technologie en situation réelle.

Le projet SoGrid, lancé en 2013 par ERDF et des partenaires comme STMicroelectronics, l’Ademe, Grenoble INP ou encore Sagemcom, vise à mettre au point un système de communication entre les différents équipements branchés sur le même réseau électrique.

Pour cela, le système s’appuie des puces électroniques spéciales reliées à chaque appareil et qui établissent entre elles une chaîne de communication CPL (courant porteur en ligne). Cela permet de transmettre des informations numériques au réseau électrique pour mieux le piloter en temps réel et mieux intégrer sur le réseau l’énergie issue de sources renouvelables décentralisées, entre autres.

Le test mené à Toulouse doit permettre de valider la pertinence de SoGrid pour un gestionnaire de réseau comme ERDF, afin de disposer dans les prochaines années d’un réseau électrique intelligent. L’enjeu est de taille, car nos réseaux doivent s’adapter à des enjeux importants tels que le recours croissant à la mobilité électrique et le développement de modes de production décentralisés d’électricité.

Crédit photo : ERDF

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 18 Jan 2017
Avec le développement des nouvelles technologies, le réseau électrique français continue de se renforcer. Selon les propos d’Étienne Beeker pour France Stratégie, une hybridation du réseau serait effectivement envisagée. Seulement, pour maintenir l’égalité de traitement entre tous les consommateurs, tout…
Largement salué ces derniers jours pour avoir dépassé les objectifs de la loi de transition énergétique et entériné la "neutralité carbone" en France dès 2050, le plan climat du ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot décline une…
mer 28 Mar 2018
A l'heure où les grandes centrales thermiques disparaissent progressivement et où les installations de production renouvelables se multiplient, les moyens de stockage de l'électricité nécessaires pour lisser la production du réseau électrique national s’imposent comme une filière pleine de promesses.…
mar 20 Mar 2018
L'Afrique compte actuellement une population de 1,2 milliard d'individus... dont 50% n'a toujours pas accès à l'électricité. Une situation unique au monde. Or, à l'heure de la transition énergétique, les yeux des occidentaux sont braqués vers le continent africain :…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.