Dans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l'industrie de l'énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire au Flex Blue réalisé par DCNS, en partenariat avec Areva, le CEA et EDF. (suite…)