Si la Russie fait toujours partie aujourd'hui des plus gros consommateurs de combustibles fossiles à l'échelle mondiale, son potentiel énergétique renouvelable considérable pourrait lui permettre d'atteindre un mix énergétique 100% vert dans les prochaines décennies. C'est du moins l'avis d'un groupe de chercheurs de l'Université de technologie de Lappeenranta, en Finlande, qui sont parvenus à modéliser un nouveau système énergétique pour ...