Le regain d’intérêt des Français pour les énergies renouvelables - L'EnerGeek

Le regain d’intérêt des Français pour les énergies renouvelables

solaire_toiture_photo_maria godfridaLes énergies renouvelables ont la cote auprès des Français : elles sont majoritairement reconnues pour leurs vertus écologiques, économiques et de confort. C’est ce que révèlent les chiffres de la 6ème édition du baromètre annuel OpinionWay pour Qualit’Enr : 96% des personnes interrogées encouragent en effet le développement des sources d’énergies renouvelables. C’est 7 points de plus qu’il y a un an (ils étaient 89% début 2015).

96% des Français ont confiance dans une énergie renouvelable

Les citoyens français sont de plus en plus nombreux à s’équiper de moyens de production renouvelables. Sur les 1 021 personnes sondées par OpinionWay, 37% disposent d’un équipement renouvelable. Avec 17% des foyers équipés, l’insert bois est l’équipement le plus présent dans les habitations tricolores. Suivis par les poêles à bois (12 %), les pompes à chaleur (12 %), les installations solaires (8 %) et thermiques (8 %).

26% des sondés, qu’ils soient propriétaires ou locataires, affirment vouloir s’équiper prochainement d’une pompe à chaleur, d’un panneau solaire ou d’un chauffe-eau solaire. De manière plus globale, 85% estiment qu’ils choisiraient les énergies renouvelables s’ils devaient mener des travaux de rénovation énergétique.

Une écrasante majorité de Français (96%) certifient avoir confiance dans au moins une énergie renouvelable, alors qu’ils sont 45% à avoir confiance en toutes (8 points de plus que l’année dernière). La raison économique explique une grande partie de ce regain de confiance : 79% des personnes interrogées considèrent que les énergies renouvelables sont sources d’économies d’énergies.

Au-delà des économies, les sondés plébiscitent largement le mode de l’autoconsommation : ils sont 88% à se déclarer prêts à consommer directement l’énergie que produiraient une installation solaire en toiture. 77% seraient également enclins à revendre la production électrique excédentaire alors qu’une part de 11% offriraient ce surplus à une cause d’intérêt général.

L’effet bénéfique de la COP21 ?

L’année dernière, le baromètre d’OpinionWay avait permis de mettre en lumière un important regain d’intérêt des citoyens hexagonaux pour les énergies fossiles. Une tendance qui ne se vérifie pas cette année, malgré l’importante baisse des prix du pétrole, du gaz et du charbon.

Il apparait cependant que le prix des équipements et la méconnaissance des aides sont deux freins à la démocratisation des énergies propres. 54% des Français concèdent qu’ils s’équiperaient si cela ne représentait pas un surcoût dans leur budget. De plus, 27% ne s’estiment pas suffisamment informés des subventions qui existent (prêt à taux zéro, crédit d’impôt, aides régionales…) pour équiper leur logement.

La nouvelle appétence des Français pour les énergies renouvelables est, selon l’organisme de qualification des énergies renouvelables, à mettre sur le compte de la COP21. Cette conférence internationale aurait en effet influencé positivement l’opinion publique : 23% des sondés se déclarent plus sensibles aux sujets environnementaux depuis la COP21.

“Le contexte était saturé du fait des attentats, des élections régionales et des fêtes de fin d’année. En dépit de cela, un accord sur le climat a pu émerger, et cela a eu un impact considérable sur le public”, explique André Joffre, président de qualit’EnR.

Crédit photo : maria godfrida

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
ven 1 Déc 2023
L'État français propose une aide substantielle pour l'achat de thermostats et radiateurs connectés. Cette initiative, en vigueur du 1er décembre 2023 au 31 décembre 2024, vise à encourager les ménages à réduire leur consommation d'énergie.         Énergie…
jeu 2 Nov 2023
Alors que le marché automobile sort de l'ombre de la pandémie, l'énergie électrique s'impose comme la vedette de la reprise. Octobre 2023 témoigne d'une croissance vigoureuse des immatriculations, notamment pour Renault qui s'illustre avec une hausse spectaculaire.   Une augmentation…
Mauvaise nouvelle pour les propriétaires de voitures électriques. Plusieurs sénateurs ont déposé un amendement visant à introduire, dès 2025, une taxe pour tous les véhicules dont le poids dépasse un certain seuil. Voitures électriques : un malus poids dès 2025…
mer 13 Déc 2023
Une alliance inédite voit le jour, pour réduire l'émission de CO2 des routes. Des acteurs publics et privés, guidés par des experts, s'unissent pour un objectif commun.           Un mélange d'acteurs de secteurs privés et d'acteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.