Energie renouvelable : la production d'électricité européenne de plus en plus décarbonée

Energie renouvelable : la production d’électricité européenne de plus en plus décarbonée

panneaux solaires européens

En 2023, le mix énergétique de l’Union européenne (UE) a continué d’évoluer vers une plus grande part de sources renouvelables, tout en maintenant une contribution du nucléaire. Cette tendance s’est renforcée au début de l’année 2024, marquant une étape importante dans la transition énergétique de l’UE.

2023 : un mix énergétique qui fait déjà la part belle aux renouvelables

En 2023, la production d’électricité de l’UE a atteint des niveaux record en termes de sources d’énergie renouvelables. Les données montrent que les énergies renouvelables ont représenté près de 45 % de la production totale d’électricité, surpassant pour la première fois les combustibles fossiles.

Les principales sources d’énergie renouvelable comprenaient l’éolien, le solaire et l’hydroélectricité. L’énergie éolienne a particulièrement contribué à cette hausse, avec une augmentation de la capacité installée de 12 % par rapport à l’année précédente. L’énergie solaire a également connu une croissance notable, grâce à des politiques favorables et à une réduction continue des coûts des panneaux solaires.

Le nucléaire, quant à lui, a représenté environ 23 % de la production totale d’électricité. Malgré les débats sur son avenir, le nucléaire reste une source d’énergie clé pour plusieurs pays européens, notamment la France, qui dépend fortement de ses centrales nucléaires pour garantir une production d’électricité stable et faible en carbone.

En revanche, la part des combustibles fossiles dans le mix énergétique a diminué, représentant environ 32 % de la production totale. Cette baisse est en grande partie due à une réduction de l’utilisation du charbon et du gaz naturel, favorisée par des politiques environnementales strictes et une augmentation des coûts associés aux émissions de carbone.

2024 : l’année de l’électricité décarbonée pour l’Europe ?

Les premiers mois de 2024 confirment la tendance observée en 2023, avec une augmentation continue de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de l’UE. Les données préliminaires indiquent que plus de 74 % de l’électricité produite dans l’UE en janvier 2024 provenait de sources zéro émission, y compris les renouvelables et le nucléaire.

L’énergie éolienne a connu un début d’année exceptionnel, bénéficiant de conditions météorologiques favorables et d’investissements accrus dans les infrastructures. L’énergie solaire continue de croître, soutenue par des initiatives gouvernementales et une demande croissante de solutions énergétiques durables.

Le nucléaire maintient sa contribution stable, malgré les défis liés à la maintenance et au renouvellement des infrastructures vieillissantes. Les investissements dans les technologies de nouvelle génération et les petits réacteurs modulaires (SMR) sont considérés comme des solutions potentielles pour assurer la pérennité du nucléaire en Europe.

L’année 2023 et le début de 2024 marquent des étapes significatives dans l’évolution du mix énergétique de l’Union européenne. La montée en puissance des énergies renouvelables, combinée à une contribution stable du nucléaire, dessine un avenir énergétique plus vert et plus durable pour l’Europe. Les défis restent nombreux, mais les perspectives sont prometteuses, grâce aux innovations technologiques et aux politiques ambitieuses de l’UE en matière de transition énergétique.

Rédigé par : Paolo Garoscio

Avatar
mar 5 Déc 2023
Dans le paysage financier actuel, la prise de conscience écologique a redéfini les stratégies d'investissement. Les ETF (Exchange-Traded Funds) éco-responsables émergent comme une alternative aux investissements traditionnels. Mais quelle est la différence entre ces deux options ? Cet article explore…
La date butoir du 31 décembre 2022 n’est plus. Edictée dans la loi, outre-Rhin, elle fixait le seuil à partir duquel les centrales nucléaires devaient cesser de fonctionner en Allemagne. Le chancelier Olaf Scholz vient de confirmer que cet obstacle…
ven 19 Avr 2024
L’éolien offshore ne cesse de se développer. Partout, les projets se concrétisent. Le marché reste aujourd'hui dominé par la Chine. L’éolien offshore ne cesse de se développer L'année 2023 marque un tournant pour l'éolien offshore en Europe avec l'installation de…
En France, seulement 3% des immeubles sont équipés de bornes de recharge collectives pour voitures électriques. Cette faible proportion est un obstacle majeur à l'adoption des véhicules électriques par les résidents d'immeubles. La loi de 2015 a introduit des dispositions…

COMMENTAIRES

  • Seul le renouvelable progresse… Le nucléaire rappeler dans tous les articles stagne. Le renouvelable c’est la souplesse, le nucléaire l’immobilisme… Ceci explique cela
    Serge Rochain

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.