Les énergies renouvelables progressent dans le mix électrique français - L'EnerGeek

Les énergies renouvelables progressent dans le mix électrique français

panneaux_solaires_photo_coryr930Selon les chiffres mis en avant par RTE dans son Panorama de l’électricité renouvelable pour 2015, le parc renouvelable français a progressé de 2.000 MW, toutes filières confondues, et affiche une puissance totale cumulée de 43.600 MW. D’après le gestionnaire du réseau public de transport, les énergies renouvelables ont couvert 18,7% de la consommation électrique des Français en 2015.

Éolien et solaire en pleine croissance

La puissance des installations éoliennes françaises s’élève désormais à 10.312 MW, grâce au raccordement de 1.000 MW supplémentaires en 2015. Le parc éolien tricolore progresse ainsi de 10,7% en une année et a permis sur cette même période de couvrir les besoins en électricité de plus de 6 millions de foyers, en générant 21,1 TWh d’électricité (soit 23% de plus qu’en 2014). Les turbines éoliennes représentent ainsi une part de 8% de notre mix électrique.

Le parc de production solaire a de son côté progressé de 895 MW en 2015. Il atteint désormais une puissance totale de 6.191 MW (soit une progression de 17% par rapport à l’année précédente). Les installations photovoltaïques tricolores ont généré 7,4 TWh, soit un volume en hausse de 25% par rapport à 2014. Le solaire voit désormais sa part atteindre 4,8% du mix électrique tricolore.

“Après une année 2014 marquée par la reprise du raccordement des installations éoliennes et solaires, l’année 2015 confirme que ces deux filières contribuent le plus à la croissance des énergies renouvelables électriques. Cette dynamique est notamment liée aux mesures de simplification des procédures administratives encadrant leur développement et à la sécurisation du cadre tarifaire”, estiment les auteurs du rapport.

L’hydroélectricité, 1ère source d’énergie renouvelable en France

De son côté, la filière bioénergie (biogaz, bois-énergie, valorisation des déchets ménagers…) affiche une puissance totale de 1.703 MW. Tout au long de l’année 2015, cette puissance a permis de générer 5,9 TWh d’électricité, un volume en hausse de 8% par rapport à 2014. La bioénergie représente désormais une part de 1,3% de notre mix électrique.

Avec une puissance de 25.421 MW fin 2015, le parc hydraulique tricolore reste stable. Les centrales hydroélectriques ont généré 53,9 TWh d’électricité. Malgré une baisse de 14% par rapport à 2014, elles ont permis de répondre à 11,4% de la consommation électrique du pays. L’hydroélectricité reste donc la première source renouvelable en France, et représente 19,7% de notre mix électrique.

Dans le cadre de la transition énergétique, la France s’est fixée comme objectif de porter la part des énergies renouvelables à 40% de ses moyens de production, et à 32% de la consommation finale d’électricité d’ici 2030.

Crédit photo : coryr930

Rédigé par : guy-belcourt

Avatar
ven 3 Nov 2023
La consommation d'éclairage peut avoir un gros impact à la fois sur la facture d'électricité et sur l’environnement. Il est donc important de minimiser les dépenses, notamment via l’utilisation d’ampoules économes en énergie. Par ailleurs, d’autres démarches comme le choix…
mar 5 Déc 2023
Dans le paysage financier actuel, la prise de conscience écologique a redéfini les stratégies d'investissement. Les ETF (Exchange-Traded Funds) éco-responsables émergent comme une alternative aux investissements traditionnels. Mais quelle est la différence entre ces deux options ? Cet article explore…
Depuis ce lundi 8 janvier, une vague de froid s'est abattue sur la France. Devons-nous nous attendre à des coupures d'électricité en cas de pics de consommation ? Pas d'après le gestionnaire de réseau électrique RTE ni la ministre de…
mer 8 Nov 2023
Tesla était à l'initiative de la guerre des prix sur les voitures électriques. Si Volkswagen s'y était toujours refusée, la firme allemande a fini par céder, proposant son SUV ID.4 au rabais.  Volkswagen change de stratégie  Le marché de l'automobile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.