S’exprimant à la suite de pourparlers organisés avec Donald Trump lors du sommet d’Helsinki lundi 16 juillet 2018, le Président russe Vladimir Poutine a semble-t-il voulu jouer l’apaisement et rassurer sur ses intentions dans le domaine du pétrole et du gaz. La Russie serait prête, selon le Président, à maintenir un transit par l’Ukraine dans le cadre d’approvisionnement européen, et ...