Le 26 juin, l’Agence internationale de l’énergie, qui rassemble une trentaine de pays membres de l’OCDE, a rendu publiques les conclusions de son rapport sur les politiques énergétiques au sein de l’Union. L’AIE s’inquiète très fermement de la stratégie plébiscitée par l’Union européenne quant au futur mix énergétique du continent, craignant ainsi un abandon progressif du nucléaire. « L’Europe n’a pas ...