Fonds chaleur 2023 : un bond en avant pour le renouvelable

Fonds chaleur 2023 : un bond en avant pour le renouvelable

Fonds chaleur 2023 : un bond en avant pour le renouvelable

Un instrument clé en matière de transition énergétique

En France, les besoins de chaleur représentent 43 % de la consommation énergétique totale. Cette demande est encore largement satisfaite par des énergies fossiles importées. Le fonds chaleur joue un rôle important en encourageant le développement des énergies renouvelables (EnR) et de récupération. En 2022, la part de ces énergies atteignait 27,2 %, avec une cible ambitieuse de 38 % d’ici 2030.

L’année 2023 a vu le soutien à la construction de plus de 1 400 nouvelles installations, avec une production annuelle de 2,82 TWh de chaleur renouvelable. Parallèlement, le programme France 2030, également piloté par l’ADEME, a accompagné des projets industriels utilisant la biomasse, portant la production totale prévisionnelle à 5,2 TWh/an. Les subventions publiques allouées en 2023 se sont élevées à 601 millions d’euros, finançant notamment :

337 km de réseaux de chaleur, avec un investissement de 198 millions d’euros.

Chaufferies biomasse, bénéficiant de 221 millions d’euros.

Installations géothermiques (de surface et profondes), avec 59 millions d’euros.

Équipements de récupération de chaleur fatale, pour 25 millions d’euros.

Solaire thermique, soutenu à hauteur de 22 millions d’euros.

Valorisation du biogaz, avec 8,5 millions d’euros.

Des projets ambitieux pour 2024

Le fonds chaleur est considéré comme l’un des outils les plus efficaces pour réduire la dépendance aux énergies fossiles et décarboner l’économie. En 2023, le coût moyen pour éviter une tonne de CO2 était de 48 €, tombant à 36 € en incluant les dispositifs biomasse BCIAT et BCIB de France 2030. Le ratio de l’aide par rapport à la production additionnelle sur 20 ans était de 10,7 €/MWh.

La consultation de la Stratégie Française pour l’Énergie et le Climat en 2023 a fixé des objectifs ambitieux, visant à doubler la quantité de chaleur renouvelable et de récupération d’ici 2035. Ces cibles seront atteintes grâce à des financements et des mesures de soutien renforcés, en particulier via le Fonds Chaleur. Pour 2024, le budget du fonds chaleur a été augmenté à 820 millions d’euros, avec des priorités telles que :

La priorisation des EnR & R, notamment la géothermie et le solaire thermique.

L’accélération des projets de géothermie, grâce à un plan d’actions comprenant 27 initiatives prioritaires en métropole et outre-mer.

Le développement du solaire thermique, avec des appels à projets pour des installations industrielles de grande taille et des réseaux de chaleur.

 

Rédigé par : Paolo Garoscio

Avatar
jeu 15 Fév 2024
Durant la célébration de son cinquantième anniversaire, organisée au siège de l'OCDE à Paris du 13 au 15 février 2024, Fatih Birol, le président de l'AIE, a révélé l'initiation d'un processus d'adhésion visant à intégrer l'Inde comme le trente-deuxième État…
Le gouvernement commence à freiner sa politique incitative pour pousser les automobilistes à passer à l’électrique. Les aides pour l’acquisition de voitures électriques sont revues à la baisse. Du changement pour les aides destinées à l’achat de voitures électriques Le…
ven 19 Juil 2024
L’Agence internationale de l’Énergie (AIE) se montre optimiste concernant la production d’électricité dans les années à venir. Selon elle, la production issue des énergies renouvelables va dépasser celle liée au charbon en 2025. Les énergies renouvelables ont le vent en…
Vinci s'engage pour l'électromobilité. Le gestionnaire du réseau autoroutier français va bientôt lancer les premières phases de tests sur un tronçon de route électrifiée. Son projet promet de décarboner le secteur des transports en permettant aussi bien aux véhicules légers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.