Sans grande surprise, Bruxelles a donné, ce 27 juillet 2021, son feu vert au plan d'aide aux renouvelables de 30,5 milliards d'euros présenté par la France. La Commission Européenne a jugé que les gains climatiques de ce soutien dépassaient largement la distorsion de la concurrence qu'il pourrait induire. Pas de distorsion de la concurrence dans le plan d'aide aux renouvelables ...