A défaut de pouvoir éviter toutes les sources de pollution, la recherche s’intéresse à transformer la pollution en matière utile. Une tâche qui incombe notamment au projet Vasco 2 et dont les conclusions ont été rendues publiques ce mardi 25 juin 2019. Les ingénieurs veulent produire des biocarburants via des fumées industrielles récupérées sur le site industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer. Un ...