France : le bois de chauffage a droit à son chèque énergie - L'EnerGeek

France : le bois de chauffage a droit à son chèque énergie

France : le bois de chauffage a droit à son chèque énergie

Le gouvernement a décidé de renforcer un peu plus le dispositif d’aide face à la crise énergétique. Après avoir accordé des aides pour l’électricité, le gaz ainsi que le fioul, le gouvernement a décidé d’un chèque bois. Le dispositif vient d’être voté par l’Assemblée Nationale. Et il sera déployé avant la fin d’année 2022.

Vote en faveur d’une aide pour le bois de chauffage

Le 9 novembre dernier, l’Assemblée Nationale était appelée à voter sur la nouvelle aide énergétique présentée par le gouvernement. Ce nouveau chèque énergie spécial bois a été validé par les députés, et il doit maintenant être rapidement déployé. Le but: aider les Français à payer leurs factures pour se chauffer à l’approche de l’hiver.
Pour financer cette mesure, le gouvernement compte mobiliser 230 millions d’euros. Ce nouveau chèque bois est prévu pour être une mesure ponctuelle, et il ne devrait pas faire l’objet d’une prolongation en 2023.

Chèque bois : qui est concerné ?

A l’instar des autres chèques énergie déjà mis en place, cette prime pour le chauffage au bois sera soumise à des conditions de revenus. Les ménages les plus modestes pourront compter bénéficier de l’aide. Et le gouvernement modulera le montant en fonction des revenus des ménages.

D’après Gabriel Attal, ministre en charge des comptes publics, le chèque bois sera “une aide qui ira de 100 à 200 euros.” Il a déjà précisé le calendrier de versement du chèque bois. “Dès le début du mois de décembre, les Français concernés pourront demander l’aide et elle leur sera versée avant la mi-décembre.” Il ne s’agira donc pas d’un versement automatique. Et les foyers concernés pourront faire les démarches de demande en ligne.

D’après les estimations de l’état, ce sont environ 45% des ménages modestes qui seront éligibles à cette nouvelle aide énergétique. Bonne nouvelle pour les foyers concernés : le chèque bois sera cumulable avec les autres aides énergétiques mises en place par l’état.

Pourquoi la prime pour le bois de chauffage est-elle nécessaire ?

Alors y avait-il urgence à déclencher une nouvelle aide spécifique pour le bois ? Oui car d’après l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME), ce sont plus de 3 millions d’habitations qui utilisent le bois comme source principale de chauffage. Or, le marché du bois de chauffage a lui aussi été impacté par la flambée des prix de l’énergie. En une année seulement, le prix du bois de chauffage a enregistré une hausse de 25% par stère. C’est pire pour les granulés de chauffage, plébiscités pour l’usage des nouvelles générations de chaudières à granulés. En effet, le prix de ces pellets a augmenté de 45% en une année.

Le coup de pouce de l’état est d’autant plus le bienvenu que les ménages français rencontrent actuellement des difficultés d’approvisionnement pour leur bois de chauffage. Dans certaines raisons, notamment dans le Nord de la France, les délais de livraison s’allongent. Les ménages ont du mal à se procurer des pellets et des bûches de bois de chauffage. Et les particuliers ne peuvent plus se permettre d’attendre la baisse des températures pour stocker leur bois de chauffage. Car au fil des semaines, le risque est grand voir encore le prix de leur livraison augmenter.

Le chèque bois sera-t-il reconduit en 2023 ?

Pour l’instant, le gouvernement insiste sur la dimension ponctuelle de cette aide. D’après Gabriel Attal, le chèque bois n’a pas vocation à s’installer dans la durée. Il doit permettre aux ménages français de faire face au double contexte de crise de l’énergie et de l’inflation. Cette prime pour le bois de chauffage ne devrait donc pas être reconduite en début d’année 2023.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 31 Mai 2022
Ce lundi 30 mai 2022, les dirigeants des Vingt-Sept États membres de l'Union européenne se sont accordés sur les modalités d'un embargo sur le pétrole russe. Il concernera d'abord uniquement les livraisons par bateau (soit les 2/3 du total), puis…
ven 12 Fév 2021
Selon une étude de quatre universités américaines et britanniques, publiée ce 9 février 2021, la combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz naturel) est responsable de 8,7 millions de décès dans le monde en 2018, soit un mort sur…
jeu 27 Avr 2017
Place forte du charbon depuis le XIXème siècle, le Royaume-Uni s'est engagé en 2015 à réduire sa production dès 2023 et à fermer l'ensemble de ses centrales à charbon d'ici 2025 dans le cadre d'une révision de son mix énergétique.…
ven 5 Nov 2021
C'est sans doute l'annonce la plus marquante de ce début de COP26, celle dont l'impact sur le changement climatique pourrait être la plus importantes : ce 4 novembre 2021, 19 Etats et 5 organismes de financement public se sont engagés…

COMMENTAIRES

  • Attention au bois importé de Finlande ou du Canada et attention aux chaudières car le chauffage bois est le principal émetteur de particules fines (40000 morts/an en France).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.