Isolation des combles à 1 euro : comment bénéficier du Pacte Energie Solidarité ?

Isolation des combles à 1 euro : comment bénéficier du Pacte Energie Solidarité ?

isolation-combles

En atteignant fin avril 2018 son 50.000ème chantier d’isolation des combles perdus à 1 euro, à Saint-Jean-d’Avelanne dans le Nord Isère, le Pacte Energie Solidarité a démontré une fois de plus toute sa pertinence dans le but de lutter contre la précarité énergétique. Lancé en 2012 par le groupe Effy, ce programme offre la possibilité aux foyers les plus modestes de réduire de 25% leur facture de chauffage à moindre coût. Explications.

Isolation des combles pour lutter contre la précarité énergétique

Alors que 30% de la perte de chaleur dans une maison se fait par la toiture, le Pacte Energie Solidarité offre une alternative inédite aux foyers les plus modestes pour réduire leur consommation d’énergie et lutter ainsi contre la précarité énergétique. Cette offre a été validée à deux reprises par le gouvernement via une parution au Journal Officiel (2013 et 2016) et plus de 50.000 foyers ont déjà bénéficié de ce service depuis son lancement en 2012, représentant au total plus de 25 millions d’euros d’économies d’énergie réalisées en cinq ans. Isoler la 50.000ème maison est « une étape importante, prouvant que des approches simples, efficaces, de la rénovation énergétique des maisons individuelles, sont pertinentes même dans le cas où celles-ci sont habitées par des ménages très modestes », explique sur Batiweb, Frédéric Utzmann, président du Groupe Effy.

Fort de ce succès, le Pacte Energie Solidarité a été étendu à d’autres travaux de rénovation énergétique, avec pour objectif commun, l’amélioration du confort énergétique et l’économie d’énergie. En plus de l’isolation des combles perdus, il est donc possible désormais de bénéficier de tarifs très avantageux pour l’isolation des garages, caves, et vides sanitaires, le remplacement des chaudières à gaz par un système à condensation, ou encore l’installation d’un système de régulation centralisé pour chauffage électrique.

Conditions d’éligibilité et procédures

Ces offres de rénovation énergétique sont soumises à des conditions de ressources (plafonds de ressources du dispositif des Certificats d’Economie d’Energie) et sont valables pour une surface illimitée (vous pouvez facilement vérifier votre éligibilité sur le site du Pacte Energie Solidarité).

L’ensemble du programme repose sur un processus de qualité exigeant comprenant la réalisation systématique d’une visite technique en amont des travaux, la réalisation des travaux par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), puis la réalisation d’audits sur site après travaux par des bureaux de contrôles indépendants. La technique utilisée est le soufflage de laine de verre minérale, un isolant performant et écologique constitué d’un mélange de sable et de verre. « L’exigence de qualité passe la mise en œuvre de produits de première qualité principalement fabriqués en France par Isover et par la sélection d’entreprises qualifiées (et RGE) dont le Pacte Energie Solidarité se porte garant. Avec nous, les travaux à 1 euros ne sont pas des travaux au rabais », poursuit Frédéric Utzmann.

Question paiement, la prime du fournisseur est automatiquement déduite du montant du devis, vous ne payez que le reste à charge sans avance de frais, et les démarches sont gratuites et prises en charge par Effy. Ainsi, si vous êtes éligible à l’offre d’isolation à 1 euro, vous recevrez une facture après les travaux dont le reste à charge sera de 1 euro. Dans tous les cas, le montant à régler de votre facture sera égale au montant annoncé sur votre devis final réalisé avant les travaux.

Un dispositif basé sur les certificats d’économie d’énergie

Le Pacte Energie Solidarité ne repose pas sur un financement public, mais est financé directement par les fournisseurs d’énergie, via le système des certificats d’économies d’énergie (CEE). Créés dans le cadre de la loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique (POPE), du 13 juillet 2005, ces CEE se traduisent par un volume d’énergie épargnée à atteindre (comptabilisé en « MWh Cumac ») pour chaque vendeur d’énergie, et peuvent être obtenus en incitant directement les clients à réduire leur facture, en offrant des primes pour certains travaux par exemple, ou en les achetant auprès d’intermédiaires. Ces CEE permettent ainsi aux énergéticiens de s’associer à des entreprises du secteur pour répondre à leurs obligations environnementales. EDF est actuellement le premier contributeur de CEE en France, avec l’équivalent de 33 térawattheures cumac (TWh cumac) par an.

Attention aux pratiques et propositions frauduleuses

Si les offres de travaux de rénovation énergétique à partir de 1 euro sont bien réelles, elles sont accompagnées depuis le début de l’année 2017 par une certain nombre d’offres frauduleuses qu’il convient de ne pas confondre avec celles du Pacte Energie Solidarité. Certaines entreprises utilisent des arguments mensongés pour opérer des travaux de mauvaise qualité le plus souvent, à des coûts qui se révèlent au final largement supérieur.

Pour éviter toutes déconvenues, il est conseillé ici :
– de s’assurer qu’il est bien prévu un contact téléphonique préalable pour analyser vos besoins et votre situation,
– d’exiger la présentation d’un devis avant l’exécution des travaux détaillant les surfaces à traiter et les matériaux utilisés, le tout dans le respect du délai de rétractation,
– de prévoir une visite technique sur place du professionnel pour vérifier la faisabilité du chantier, les conditions d’accessibilité et les éléments sensibles en termes de sécurité,
– et enfin de vérifier la qualification RGE du professionnel qui réalise les travaux.

Crédits photo : Mon Passeport Rénovation

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 29 Avr 2017
Climato-septique affirmé, le président américain Donald Trump semble pourtant hésiter quant à l'avenir des Etats-Unis au sein de l'Accord de Paris alors que les prises de position en faveur du combat climatique se multiplient de toute part. Après l'ancien vice-président…
ven 27 Mai 2016
Mise en suspension depuis cinq ans, l'exploitation du gaz de schiste dans le sous-sol britannique va reprendre. Le groupe Third Energy a été autorisé à relancer ses activités en dépit de l'opposition d'une grande partie de la population. (suite…)
lun 1 Mai 2017
Moins connu que son alter ego le gaz de schiste, le pétrole de schiste est pourtant devenu en l’espace de quelques années synonyme d’un nouvel eldorado pour l’industrie pétrolière. Très développé aux Etats-Unis, il fait l’objet d’une compétition féroce sur…
mer 2 Avr 2014
Mardi 1er avril, un convoi exceptionnel a permis de transporter le transformateur du futur cycle combiné gaz de la centrale de Bouchain (Nord), depuis les quais de la ville jusqu’au site du chantier : une remorque autopropulsée, qui associe deux…

COMMENTAIRES

  • Il faut y regarder à 2 fois car dans des combles on a généralement des câbles électriques dont il est utile de vérifier l’état et la sécurité car on a régulièrement des incendies, d’éventuels conduits de cheminées/inserts etc, des gaines de ventilation, des passages d’air, des zones plus humides et bien d’autres aspects comme dans certaines régions des attaques non détectées de mérule etc.

    Et ce n’est généralement pas une entreprise d’isolation qui a les pleines compétences notamment en électricité etc. donc des erreurs sont souvent vites commises.

    Injecter un isolant en vrac pour 1 euro à toute vitesse sans traiter sérieusement les différents points c’est un peu de l’isolation vite fait mal fait la plupart du temps si l’on veut un travail qui dure des décennies et de plus la moindre fuite de toiture dans ces isolants çà peut être joyeux.

    Bref mieux vaudrait payer un peu plus cher mais avoir un travail plus sérieux, plus efficient, plus contrôlé et plus durable où chacun est plus responsable.

    Les tests effectués sur les bâtiments supposés isolés en disent chaque fois long sur le manque de compétences et sérieux de beaucoup d’entreprises en France. Et sans parler des bilans d’incendies et rapports d’expertises.

    Quand en plus il y a des spécialistes de l’arnaque qui créent des entreprises d’une région à l’autre puis les ferment pour en créer d’autres et que la justice ni les huissiers n’arrivent jamais à épingler tellement les lois et la lenteur de la justice sont inadaptées à ce genre de phénomènes, çà relativise l’intérêt d’offres aussi peu chères où les entreprises ne sont en majorité pas contrôlées dans les tarifs qu’ils se font rembourser par l’administration, la qualité de leurs travaux et les particuliers délèguent également leurs pouvoir de contrôle dès lors qu’ils n’ont qu’1 euro à payer.

    C’est dommage car une toiture très bien isolée a un impact positif élevé et çà dure très longtemps. Ce serait intéressant des tester 100 isolations de toitures à 1 euro après quelques années. Il doit y avoir quelques bonnes surprises mais plus probablement pas mal de mauvaises conformément aux statistiques habituelles dans ce domaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.