Panasonic et Tesla s'associent pour fabriquer des cellules solaires Panasonic et Tesla s'associent pour fabriquer des cellules solaires

Panasonic et Tesla s’associent pour fabriquer des cellules solaires

Solaire

Les groupes japonais Panasonic et américain Tesla ont annoncé le 27 décembre dernier un nouveau programme de collaboration destiné à fabriquer, au sein de l’unité de production de Buffalo, dans l’Etat de New York, des cellules et modules photovoltaïques. Ce partenariat, en projet depuis plusieurs mois, était conditionné au succès de l’opération de fusion réalisée entre Tesla et SolarCity.

Le constructeur de voitures électriques américain poursuit son intégration sur le marché de l’énergie solaire. Après s’être rapproché de SolarCity, Tesla se penche désormais sur la production des cellules solaires censées équiper ses panneaux. Le groupe a officialisé la semaine dernière un nouvel accord avec le japonais Panasonic concernant la production d’un gigawatt de cellules et modules solaires d’ici 2019. La production devrait débuter l’été prochain.

Lire aussi : Tesla et SolarCity alimente une île du Pacifique en énergie solaire

Selon les termes de ce partenariat, le groupe japonais financera les investissements nécessaires à Buffalo pour permettre une telle production (un montant estimé à plusieurs centaines de millions de dollars), tandis que Tesla sera contraint, à long terme, de se fournir sur place et d’acheter les produits de l’usine. Une obligation qui liait logiquement la tenue de cet accord au rapprochement effectué il y a plusieurs semaines entre Tesla et le groupe SolarCity. Autorisée au mois de novembre par les actionnaires, cette fusion aurait pu en cas d’échec faire échouer le projet de collaboration avec Panasonic, inquiet du peu de débouchés pour ses cellules et modules solaires.

Lire aussi : Les actionnaires valident le projet de fusion entre Tesla et SolarCity

Tesla, qui va utiliser ces composants photovoltaïques en combinaison avec ses dispositifs de stockage d’électricité, a promis dans ce cadre la création de 1.400 emplois à Buffalo. Les deux groupes travailleront également en collaboration pour « le développement de technologies avancées dans une autre usine de Solarcity, en Californie », précise Tesla dans un communiqué.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 13 Oct 2014
Si l'incertitude sur les tarifs d'achat et un cadre administratif parfois trop contraignant ont pu freiner durant ces dernières années la croissance des filières éoliennes et photovoltaïques à l'échelle nationale, la situation semble s'être grandement améliorée pour des énergies renouvelables…
mer 3 Avr 2013
Selon une étude allemande parue en 2007, la quantité de déchets issus de la filière photovoltaïque double chaque année et pourrait atteindre 35 000 tonnes par an d’ici 2020. Suite à une nouvelle directive européenne, les entreprises du secteur doivent aujourd’hui…
jeu 16 Mar 2017
Encouragée une nouvelle fois par le gouvernement via le dernier décret sur l'autoconsommation d'électricité, l'installation de panneaux photovoltaïques chez les particuliers connaît un succès croissant dans l'Hexagone. De plus en plus de consommateurs choisissent de produire de l'électricité destinée à…
jeu 15 Sep 2016
Le nouveau gouvernement britannique, dirigé par Theresa May, compte plus que jamais s'appuyer sur les énergies bas carbone pour réduire les émissions de CO2 du Royaume-Uni. En témoigne la décision prise par le secrétaire d’État à l’énergie, Greg Clark, dans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *