L'Ukraine va produire son combustible nucléaire avec Westinghouse - L'EnerGeek L'Ukraine va produire son combustible nucléaire avec Westinghouse - L'EnerGeek

L’Ukraine va produire son combustible nucléaire avec Westinghouse

ukraine_NucleaireL’entreprise Westinghouse a annoncé avoir signé un accord avec les autorités ukrainiennes pour la construction d’une usine de combustible nucléaire. L’unité de production servira notamment à alimenter les réacteurs ukrainiens, qui dépendent actuellement à 95 % des approvisionnements russes.

Pour Kiev, la filiale américaine de Toshiba représente une vraie solution pour son indépendance énergétique. Afin de ne pas dépendre de l’uranium russe, les pouvoirs publics ont donc demandé à Westinghouse, déjà bien implanté dans la région, de construire une usine capable de produire le combustible nécessaire à la filière atomique du pays.

Lire aussi : Nucléaire : Westinghouse veut se développer en France

En effet, selon les estimations avancées par l’agence de presse ukrainienne Interfax, pour le moment les centrales dépendent à 95 % des approvisionnements russes. En 2008, la compagnie nationale de production d’énergie nucléaire ukrainienne, Energoatom, a déjà signé un accord avec Westinghouse afin d’obtenir de l’uranium entre 2011 et 2015 ; ce dernier a été prolongé jusqu’en 2020.

Le partenariat devrait être effectif dès décembre 2016, date à laquelle un premier réacteur commencera à recevoir le combustible. De son côté, le diplomate russe, Mikhaïl Oulianov, ne dissimule pas son inquiétude : il affirme notamment que le combustible américain n’est pas compatible au fonctionnement des centrales ukrainiennes de conception soviétique.

Lire aussi : La Russie teste un nouveau combustible nucléaire

Rédigé par : lucas-goal

mer 11 Mar 2015
4 ans après la catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) fait le bilan de la situation sur le site atomique accidenté de la centrale de Fukushima. Cet établissement public français, sous tutelle…
jeu 7 Mar 2013
En association avec les groupes japonais Itochu et Mitsubishi, GDF-Suez s’est porté candidat pour la construction de la deuxième centrale nucléaire turque située à Sinop, sur le littoral de la Mer Noire. D’un coût compris entre 20 et 25 milliards…
jeu 20 Nov 2014
Que se passerait-il si la centrale nucléaire de Tricastin se retrouvait dépourvue d'alimentation électrique ? Comment réagiraient les réacteurs nucléaires s'ils étaient basculés en urgence sur le système de secours secondaire d'alimentation ? Comment les équipes d'EDF géreraient-elles une brèche…
mer 25 Mar 2015
L'unité de production n°3 de la centrale nucléaire de Hongyanhe, située dans le Nord de la Chine, au bord du Golfe de Corée, est désormais pleinement opérationnelle. Le lancement de ce troisième  réacteur nucléaire, effectué le lundi 23 mars, intervient…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *