L'Ukraine va produire son combustible nucléaire avec Westinghouse - L'EnerGeek

L’Ukraine va produire son combustible nucléaire avec Westinghouse

ukraine_NucleaireL’entreprise Westinghouse a annoncé avoir signé un accord avec les autorités ukrainiennes pour la construction d’une usine de combustible nucléaire. L’unité de production servira notamment à alimenter les réacteurs ukrainiens, qui dépendent actuellement à 95 % des approvisionnements russes.

Pour Kiev, la filiale américaine de Toshiba représente une vraie solution pour son indépendance énergétique. Afin de ne pas dépendre de l’uranium russe, les pouvoirs publics ont donc demandé à Westinghouse, déjà bien implanté dans la région, de construire une usine capable de produire le combustible nécessaire à la filière atomique du pays.

Lire aussi : Nucléaire : Westinghouse veut se développer en France

En effet, selon les estimations avancées par l’agence de presse ukrainienne Interfax, pour le moment les centrales dépendent à 95 % des approvisionnements russes. En 2008, la compagnie nationale de production d’énergie nucléaire ukrainienne, Energoatom, a déjà signé un accord avec Westinghouse afin d’obtenir de l’uranium entre 2011 et 2015 ; ce dernier a été prolongé jusqu’en 2020.

Le partenariat devrait être effectif dès décembre 2016, date à laquelle un premier réacteur commencera à recevoir le combustible. De son côté, le diplomate russe, Mikhaïl Oulianov, ne dissimule pas son inquiétude : il affirme notamment que le combustible américain n’est pas compatible au fonctionnement des centrales ukrainiennes de conception soviétique.

Lire aussi : La Russie teste un nouveau combustible nucléaire

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
ven 19 Oct 2018
Un mois après l'assignation en justice d'Orano par Greenpeace, la justice française a statué mardi 16 octobre 2018 en faveur du géant industriel français et débouté l’ONG de sa demande. Celle-ci accusait Orano de stocker des déchets étrangers sur le…
mar 16 Avr 2013
Hier lundi 15 mars, une mission de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) a commencé sur le site accidenté de centrale nucléaire de Fukushima. Cette mission, la troisième de ce type depuis la catastrophe permet à la fois aux 12…
ven 8 Juin 2018
Après le lancement, au mois de mai 2018, de la première centrale nucléaire flottante par la Russie, de nombreux pays ont fait part de leur intérêt pour cette nouvelle technologie. En Asie du Sud-Est, l’une des seules régions au monde…
mer 21 Mai 2014
La centrale nucléaire de Mühleberg située dans le canton de Berne, en Suisse, fermera bien ses portes en 2019 comme prévu au préalable par la société BKW. Malgré la programmation de sa mise hors service, des opposants avaient tout de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.