Union européenne : coup d’envoi des achats groupés de gaz fossile - L'EnerGeek

Union européenne : coup d’envoi des achats groupés de gaz fossile

union-europeenne-coup-envoi-achats-groupes-gaz-fossile

L’Union européenne a lancé, ce 10 mai 2023, son premier appel d’offre du nouveau mécanisme d’achats groupés de gaz fossile. Il couvre les demandes de 77 entreprises européennes, pour des livraisons entre juin 2023 et mai 2024, et devrait permettre d’obtenir de meilleurs prix et donc limiter la hausse des cours qu’avait provoqué, à l’été 2022, la concurrence que se faisaient les États membres entre eux.

Premier appel d’offre pour des achats groupés de gaz dans l’Union européenne

L’Union européenne va commencer à tester, grandeur nature, un des mécanismes mis en place mi-décembre 2022 pour éviter de nouvelles flambées des prix du gaz fossile – l’un des plus controversé, que l’Allemagne a longtemps tenté de repousser, avant de céder devant la pression. Ce 10 mai 2023, l’Union européenne a donc lancé son premier appel d’offres d’achats groupés de gaz fossile.

Le but est d’agréger les demandes de plusieurs États, via plusieurs entreprises nationales, pour faire baisser les prix en proposant un plus grand volume d’achat aux fournisseurs. Selon le règlement adopté, les États membres devront avoir recours à ce mécanisme pour assurer au moins 15 % de leurs objectifs de remplissage des stockages de gaz naturel à 90 % d’ici novembre 2023, en vue d’un hiver 2023-2024 potentiellement sous haute tension.

Ce mécanisme doit aussi éviter la situation de l’été 2022, quand États et entreprises de l’Union européenne s’étaient livré une concurrence acharnée pour obtenir le gaz disponible sur les marchés mondiaux, provoquant une explosion des cours.

« Accroître notre sécurité énergétique et lutter contre les prix élevés du gaz »

Dans le détail, cet appel d’offre concerne 77 entreprises européennes, qui ont déposé une demande agrégée à hauteur de 11,6 milliards de m3 de gaz, dont 2,8 de gaz naturel liquéfié (GNL) et 9,6 pour livraison par gazoduc. Ces propositions couvrent des livraisons attendues entre juin 2023 et mai 2024. Les fournisseurs internationaux, sauf la Russie, ont jusqu’au 15 mai 2023 pour répondre à cette demande en soumettant des offres.

Chaque entreprise recevra ensuite la meilleure offre lui correspondant, et pourra entamer les négociations commerciales pour valider l’achat. « C’est une étape historique: nous tirons parti du poids économique collectif de l’UE pour accroître notre sécurité énergétique et lutter contre les prix élevés du gaz », s’est félicité le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic.

Le commissaire espère que ce nouveau mécanisme aidera les entreprises de l’Union européenne, en particulier dans les industries énergivores, à « nouer de nouvelles relations commerciales avec des fournisseurs alternatifs » à la Russie. L’achat groupé doit aussi donner plus de poids de négociation à de petites entreprises qui, isolées, n’auraient eu d’autre choix que de payer le gaz au prix fort.

La Commission européenne a indiqué que de nouveaux appels d’offre du même type auront lieu tous les deux mois d’ici la fin de l’année 2023. Outre les vingt-sept membres de l’Union européenne, les entreprises des autres pays de la « Communauté européenne de l’Énergie » (Ukraine, Albanie, Bosnie, Kosovo, Macédoine du nord, Géorgie, Moldavie, Monténégro et Serbie) peuvent participer à ce mécanisme d’achats groupés.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Mauvaise nouvelle pour les propriétaires de voitures électriques. Plusieurs sénateurs ont déposé un amendement visant à introduire, dès 2025, une taxe pour tous les véhicules dont le poids dépasse un certain seuil. Voitures électriques : un malus poids dès 2025…
Data4, expert dans la construction de data centers - centres de données, va collaborer avec l'Université Paris-Saclay sur un projet de forêt d'algues sur les toits de son centre de Marcoussis (Essonne) afin de produire de la biomasse à partir…
mar 27 Fév 2024
La France a franchi un cap en 2023 dans sa consommation de gaz. Pour la première fois depuis les années 90, la consommation nationale a plongé sous la barre des 400 TWh, selon les données publiées par le gestionnaire du…
Le Vietnam a demandé, mardi 21 mai 2024, à plusieurs industriels, dont Foxconn, de réduire leur consommation d'électricité pour alléger le réseau national et éviter les coupures pendant les mois de fortes chaleurs. Le Vietnam veut alléger son réseau électrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.