France : la rénovation énergétique progresse trop lentement - L'EnerGeek

France : la rénovation énergétique progresse trop lentement

France : la rénovation énergétique progresse trop lentement

Le 14 janvier dernier, Valérie Mancret-Taylor, la directrice générale de l’Agence Nationale de l’Habitat, accordait un entretient à FranceInfo. Elle est notamment revenue sur le difficile chantier de la rénovation énergétique. Un sujet toujours plus pressant à cause de la crise énergétique. L’occasion aussi de dresser un bilan du dispositif Ma Prime Rénov’.

Où en est vraiment la rénovation énergétique en France ?

Dans le contexte actuel où les économies d’énergie sont devenues une priorité pour les ménages, la prise de parole de Valérie Mancret-Taylor était l’occasion d’aborder plusieurs questions qui touchent le quotidien des français. Et la première interrogation concernait sans surprise l’état d’avancement de la rénovation énergétique en France. Le chantier qui vise à lutter contre les “passoires énergétiques” était une des priorités d’Emmanuel Macron. Or, le projet avance lentement. D’après le dernier rapport de la Cour des Comptes, publié fin 2022, la France est bien en-deçà de ses objectifs. Ainsi en 2021, on a décompté seulement 2 500 logements rénovés qui ont pu sortir de la catégorie des passoires thermiques. Un résultat bien maigre comparé à l’objectif du gouvernement fixé à 80 000 logements.

Comment faire pour assurer la rénovation énergétique du parc des logements en France ? Pour Valérie Mancret-Taylor, plusieurs freins demeurent, contre lesquels le gouvernement doit lutter. “Il faut convaincre les propriétaires bailleurs et les propriétaires occupants de s’engager dans une démarche de rénovation énergétique.” D’après elle, il y urgence à rénover les logements existants. Et l’objectif n’est pas seulement “d’émettre moins de gaz à effet de serre”. Il vise aussi et surtout à les rendre “adaptés aux attentes des citoyens”. En effet, la performance énergétique a un lourd impact sur le budget des ménages. Et c’est devenu une priorité pour les consommateurs.

Ma Prime Rénov’ : un outil plus utile que jamais

Si le chantier de la rénovation énergétique progresse trop lentement en France, la directrice de l’Agence Nationale de l’Habitat souligne tout de même le succès du dispositif Ma Prime Rénov’. Et même si les Français ont été moins nombreux que prévus à souscrire à ce paquet d’aides de l’état pour leurs travaux, ils ont toutefois été 1,5 millions de ménages à en profiter, depuis la mise en place du dispositif en 2020. Comme l’a souligné Valérie Mancret-Taylor, au total ce sont pas moins de 6 milliards d’euros de subventions que l’état a distribué pour financer les travaux de rénovation en France. Et d’après les estimations de l’Agence, les retombées économiques ont généré plus de 20 milliards d’euros de travaux dans la filière du BTP.

Comment augmenter le rythme des rénovations de logements ?

Depuis le lancement de Ma Prime Rénov’, le dispositif se heurte aux démarches administratives, jugées trop lourdes et peu claires par les Français. Le gouvernement a déjà mis en place une série de mesures pour simplifier les démarches des propriétaires. Et les agences régionales de l’ADEME sont notamment mobilisées pour répondre aux questions des Français. Désormais, la loi Climat et Résilience impose également l’obligation d’accompagnement pour les projets de rénovation énergétique en France. La directrice de l’ANAH juge cette mesure bienvenue. “C’est une très bonne mesure car ça permet de sécuriser les ménages pour avoir un vrai diagnostic, pour savoir quel type de travaux il faut réaliser, pour être mis en contact avec les entreprises et pour aller chercher les aides publiques.”

L’accompagnement vise aussi à démontrer aux propriétaires l’étendue des aides disponibles, en particulier les aides financières complémentaires. En effet, et même si les particuliers l’ignorent, ils peuvent souvent cumuler les aides collectivités locales pour faire baisser la facture des travaux. Valérie Mancret-Taylor, estime que la Prime Rénov’ permet de couvrir jusqu’à 50% du prix des travaux de rénovation énergétique. Mais en cumulant les aides disponibles, les particuliers peuvent “avoir une solvabilisation jusqu’à 80-90%”.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Jan 2017
La société ekWateur, nouvelle venue sur le marché de la fourniture d’énergie en France, a annoncé jeudi 5 janvier, avoir levé 2 millions d'euros afin d'accélérer son développement. Son objectif, convaincre les consommateurs des atouts d'une énergie 100% renouvelable basée…
jeu 26 Sep 2019
Le Salon Smart City + Smart Grid se prépare à ouvrir ses portes à Paris les 2 et 3 octobre 2019. A cette occasion, de nombreux intervenants professionnels discuteront des enjeux liés à la mise en place des smart grids.…
mar 28 Mar 2017
Si le marché des véhicules propres progresse lentement mais surement depuis plusieurs années, l'année 2017 pourrait bien marquer un tournant pour la filière électrique française. Boostées par le superbonus et les autres mesures incitatives du gouvernement, les ventes ont augmenté…
jeu 7 Juin 2018
Depuis son introduction en 2008, le Bitcoin a essuyé de nombreuses critiques sur les plans économique, technologique et juridique. Elles n’ont pas suffi à enrayer la croissance de cette crypto-monnaie dont le nombre d’utilisateurs dans le monde, même s’il est…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.