Seine-et-Marne : mise en service de l’unité de biométhane de déchets de Veolia et Waga Energy - L'EnerGeek

Seine-et-Marne : mise en service de l’unité de biométhane de déchets de Veolia et Waga Energy

seine marne mise service unite biomethane dechets veolia waga energy - L'Energeek

Ce 31 mars 2022, Veolia et Waga Energy ont annoncé la mise en service d’une unité de production de biométhane sur le site de stockage de déchets de Claye-Souilly (Seine-et-Marne). Destinée à valoriser le biogaz des déchets organiques, elle devrait produire 120 GWh de gaz renouvelable par an.

Veolia et Waga Energy mettent en service la plus grande unité de biométhane de France

Mi octobre 2020, Veolia annonçait un partenariat avec Waga Energy, une start-up grenobloise spécialisée dans la valorisation des déchets organiques non-agricoles pour produire du biogaz. Les deux entreprises affichaient leur ambition d’installer une unité de production de biométhane sur le site de stockage de déchets de Claye-Souilly (Seine-et-Marne), opéré par Veolia, et qui traite jusqu’à 1,5 tonnes de déchets non dangereux municipaux et industriels par an.

Ce 31 mars 2022, les deux partenaires ont annoncé la mise en service de cette unité de production : elle permettra de valoriser les déchets d’origine organiques (animal ou végétal) du site en les transformant en biométhane, grâce à la technologie d’épuration mise au point par Waga Energy.

Le gaz renouvelable ainsi produit sera ensuite injecté directement dans le réseau local de GRDF. Veolia et Waga Energy estiment que cette unité produira environ 120 GWh de biogaz par an, de quoi couvrir la consommation annuelle de 20 000 foyers, ce qui en fait la plus importante de France.

Valoriser les déchets non dangereux

Le site de Claye-Souilly valorisait déjà énergétiquement les déchets via leur combustion, pour produire chaleur et électricité. Le biométhane permettra d’augmenter de 40 % la production énergétique du site de stockage.

Velolia et Waga Energy développent en tout quatre projets communs : en plus de celui de Claye-Souilly, ils ont déjà mis en service celui de Saint-Palais (Cher). Deux autres sont en construction à Le Ham (Manche) et à Chatuzange-le-Goubet (Drôme). L’ensemble de ces unités devrait atteindre une production de 175 GWh d’ici 2024.

Dans le communiqué, Veolia, géant du traitement des déchets, précise qu’il ambitionne de « devenir un des premiers acteurs de la filière de biométhane et développer davantage de capacités de production d’énergies vertes ».

La production totale de biométhane en France était de 4 338 GWh en 2021, dont plus du tiers (environ 1 600 GWh) par Veolia. Ce total représente environ 1 % de la consommation brute de gaz naturel de 2020 en France (445 TWh).

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 30 Sep 2020
Le gouvernement a présenté son projet de loi de finances pour 2021. Il prévoit d'augmenter le soutien aux énergies renouvelables avec un budget revu à la hausse. Un effort important qui doit bénéficier aux différentes filières : électricité, chaleur et…
mer 28 Fév 2018
Alors que le secteur de l’agriculture représente un potentiel de développement prometteur pour les énergies renouvelables et la transition énergétique dans son ensemble, le gouvernement entend bien profiter de ces synergies positives. Le ministère de l'Agriculture a détaillé dans un…
ven 20 Août 2021
Face à une augmentation croissante de ses besoins en énergie et une nécessité de décarboner un secteur largement dépendant des hydrocarbures, le Vietnam s’est lancé dans une politique d’installation massive de centrales renouvelables. Après l’hydro-électricité, l’éolien terrestre et le photovoltaïque,…
jeu 13 Juin 2019
Le Premier ministre a tenu son discours de politique générale devant les députés ce mercredi 12 juin 2019. Un exercice marqué par une première partie consacrée à l’écologie, et sans doute influencé par le score de Yannick Jadot aux européennes.…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.