Automobile : les voitures thermiques bientôt détrônées par l'électrique ?

Automobile : les voitures thermiques bientôt détrônées par l’électrique ?

BYD, concurrence, usine, fabrication, Tesla, Seagbull, voiture électrique, marché, europe

Dans un contexte où la transition énergétique devient cruciale, le marché automobile français connaît une révolution majeure : les ventes de voitures électriques et hybrides neuves dépassent désormais celles des modèles thermiques. Ce changement est le reflet d’une prise de conscience économique et écologique, mais aussi d’une transformation encouragée par de multiples incitations gouvernementales.

Un véhicule sur deux acheté neuf est électrique

Pour la première fois, les modèles purement thermiques ne constituent plus la majorité des ventes automobiles neuves en France. Cette évolution, avec 54 % des véhicules vendus étant électriques ou hybrides, contraste nettement avec les 47 % de 2022. Il faut dire qu’en 20 ans, le prix du diesel a augmenté de 132 % et les perspectives sont loin d’être rassurantes. En comparaison, le prix moyen d’un rechargement d’un véhicule électrique est compris entre 8 et 11 euros alors qu’il faut débourser près de 100 euros pour un plein d’essence (50 litres). De ce fait, les automobilistes français se tournent de plus en plus vers l’électrique.

Le gouvernement français est en grande partie responsable de cette mutation en multipliant les incitations : déploiement de plus de 300 000 bornes de recharge d’ici 2030, offres de leasing pour les ménages les plus modestes (LOA), bonus écologique, autres aides financières pour les zones ZFE, etc. Néanmoins, malgré les efforts des Français et les incitations financières, la grande majorité des Français privilégient toujours le marché de l’occasion. Et concernant le pas vers la transition énergétique, la plupart des automobilistes préfèrent utiliser les véhicules hybrides dont le prix en carburant reste bien inférieur à celui des véhicules thermiques et qui leur offre une autonomie presque similaire.

Voiture électrique : bientôt plus abordable, mais les Français restent réticents

La part des ventes de voitures électriques sur le marché de l’automobile a progressé de plus de 15 % en 2023. Les constructeurs automobiles ne sont pas étrangers à cette tendance. La hausse des ventes de véhicules électriques est en partie attribuable à la réduction des prix, initiée par Tesla. Dans le contexte de la guerre des prix, le numéro 1 des véhicules électriques n’a pas hésité à baisser le prix de ses véhicules de près de 20 % en 2023, ce qui a directement impacté les stratégies des autres constructeurs. Pour rester compétitifs, les constructeurs n’ont eu d’autre choix que de suivre Tesla en revoyant les prix de leurs modèles. Autrement dit, les voitures électriques restent chères, mais elles devraient, au fil du temps et de leur démocratisation, devenir de plus en plus abordables.

Autre élément non négligeable : le coût d’utilisation. Selon AVERE-France, l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique, une voiture électrique coûte trois fois moins cher à faire rouler qu’un modèle thermique. Néanmoins, le passage à la transition énergétique reste timide : près des deux tiers des Français doutent de l’efficacité de la voiture électrique dans la transition écologique, en partie à cause d’une méconnaissance des normes et de leur appréhension face aux nouvelles technologies. Chiffre encore plus éloquent de l’Observatoire Cetelem de 2023 : la moitié des Français ne sont pas au courant de l’interdiction programmée de la vente des véhicules thermiques en 2035. Le pas est lancé, mais la marche sera longue…

.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 10 Fév 2023
La consommation de gaz a donc baissé en 2022. D’après GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz, (qui travaille également avec l’opérateur privé Térega sur une partie du territoire), la baisse atteint 6,2 % sur l’ensemble de l’année.…
mer 17 Jan 2024
La Norvège change son fusil d'épaule. Mardi 16 janvier 2024, le pays scandinave a annoncé l'octroi d'un nombre record de nouvelles licences pétrogazières dans le but de garantir sa souveraineté énergétique.   Gaz : la Norvège veut assurer sa position…
lun 16 Nov 2020
Encouragé par les nouvelles réglementations environnementales, le secteur de la construction opère une transition progressive vers des procédés plus durables, et donc moins dépendants des énergies fossiles. En France comme en Europe, l’heure est désormais au bâtiment bas carbone. Comme…
mar 14 Fév 2023
Le niveau des prix des carburants demeure très élevé en France, 1 mois et 1/2 après l’arrêt de la remise gouvernementale, et de la remise commerciale de TotalEnergies. Le gouvernement l’a remplacée par une « prime carburant » de 100 euros. La…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.