Voiture électrique : Volkswagen entre dans la guerre des prix avec l’ID.4

Voiture électrique : Volkswagen entre dans la guerre des prix avec l’ID.4

Volkswagen, Tesla, voiture électrique, SUV, ID.4, promotion, 10 000 euros, concurrences, guerre de prix

Tesla était à l’initiative de la guerre des prix sur les voitures électriques. Si Volkswagen s’y était toujours refusée, la firme allemande a fini par céder, proposant son SUV ID.4 au rabais. 

Volkswagen change de stratégie 

Le marché de l’automobile électrique, autrefois dominé par l’innovation technologique, se transforme en un champ de bataille où le prix devient l’arme ultime. Volkswagen, n’ayant pas atteint ses objectifs de vente avec seulement 531 500 véhicules électriques vendus face aux 700 000 du Model Y de Tesla, lance une offensive avec une remise sans précédent sur son SUV électrique ID.4 Pro, le positionnant désormais à 45 050 euros, une réduction significative de 10 000 euros, bonus écologique inclus. Le constructeur allemand, qui résistait jusque-là à l’idée de se jeter dans l’arène des rabais, semble avoir changé de stratégie. Cette baisse de prix concerne la version Pro de l’ID.4, dotée d’une batterie de 77 kWh et d’une autonomie de 526 kilomètres. 

Malgré une mise à jour de l’ID.4, incluant une augmentation de l’autonomie et de la puissance, Volkswagen répond à l’Enyaq de Skoda, qui offrait des prestations similaires à un tarif plus accessible (36 000 euros pour une Enyaq sans option). Volkswagen suit ainsi la stratégie de Tesla en ayant réduit ses effectifs, à la différence que le constructeur allemand prévoit de réduire sa production. Comme le soulignent nos confrères de 01.net, Elon Musk voyant ses marges bénéficiaires se réduire de 26,2 % à 18,2 % en un an, avait déclaré qu’il envisageait de continuer à baisser ses prix. Pour rester dans la course, la marque allemande envisage elle aussi de faire des économies de l’ordre de 10 milliards d’euros en trois ans. 

 

Voiture électrique : la bataille des prix ne fait que commencer

Tesla continue de réduire ses prix, avec la Model 3 sous la barre des  37 000 euros et la Model Y à moins de  40 000 euros. La firme d’Elon Musk prévoit même de lancer un nouveau modèle électrique à 25 000 euros. Comment compte-t-elle s’y prendre ? En réduisant ses coûts par une simplification de la production et en diminuant le nombre de pièces nécessaires à l’assemblage de ses voitures. Une approche d’autant plus agressive qu’elle lui permet, en tant que numéro 1 sur le marché, de fixer la tendance des prix du marché tout en s’assurant un volume de ventes élevé.

Le secteur automobile électrique est donc en pleine révolution, avec des stratégies de prix et de production qui redéfinissent le paysage concurrentiel. Volkswagen, sous la pression, s’adapte en s’engageant dans cette guerre des prix. Les constructeurs européens, à l’instar de Citroën avec sa e-C3, tentent de suivre le rythme, tandis que les politiques, elles, semblent continuer à jouer leur rôle traditionnel de régulateurs fiscaux, malgré leur favoritisme pour les constructeurs européens, traduit par les nouvelles restrictions du bonus écologique. La course est lancée, et le consommateur, à défaut des constructeurs européens, pourrait bien en être le grand gagnant.

 

 

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
sam 15 Juin 2024
Souscrire à un contrat de gaz ou d'électricité avec des mensualités attractives peut sembler une bonne affaire. Cependant, une pratique courante de certains fournisseurs consiste à sous-évaluer la consommation annuelle pour proposer des offres séduisantes, entraînant des factures de régularisation…
ven 8 Mar 2024
En 2023, l'Allemagne a franchi le seuil symbolique des 50% d'électricité produite à partir des énergies renouvelables.       Énergies renouvelables : l'éolien en tête de liste L'année 2023 a vu l'éolien s'imposer comme le pilier de la production…
La République tchèque prend également le pas de la transition énergétique. Cette dernière vient de révéler son projet de gigafactory de batteries pour voitures électriques le jeudi 7 mars 2024.   Un projet de gigafactory de batteries à 7,9 milliards…
ven 28 Juin 2024
Bonne nouvelle pour la planète ! La production d'énergie est de plus en plus verte. Dernier exemple : en 2023, l’éolien et le solaire dépassent le pétrole. La production d’énergie se verdit En 2023, le secteur énergétique connaît un changement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.